BFM Business

Pascal Gauthier (PDG de Ledger) : "On a de quoi faire la première boite française à 100 milliards"

La plateforme de gestion de cryptoactifs a finalisé une levée de fonds de 380 millions de dollars et pèse déjà 1,5 milliard de dollars. Son PDG vise désormais une valorisation de 100 milliards de dollars d'ici 5 ans.

Avec une nouvelle levée, cette fois de 380 millions de dollars, Ledger est devenue, ce jeudi, une nouvelle "licorne" française". Elle est désormais valorisée à 1,5 millairds de dollars. Mais pour Pascal Gauthier, PDG, le but est d'aller bien plus loin.

"Notre objectif c'est 100 milliards. On a de quoi faire la première boite française à 100 milliards", a déclaré sur BFM Business Pascal Gauthier en ajoutant : "On n'ira pas en bourse, on veut aussi rester indépendants".

La dynamique qui peut permettre d'attendre cet objectif d'ici 5 ans est déjà en marche. La société française, dont les services étaient jusque-là uniquement accessibles en anglais, se lance dans leur traduction pour s'ouvrir à tous les pays du monde.

"On est global. Le bitcoin français n'existe pas et nous sommes uniquement en anglais. Mais on traduit nos services et bientôt Ledger parlera français, mais aussi espagnol ou chinois. On va rendre notre service parfait en parlant à plus de monde sur la planète", a expliqué le patron de Ledger.

Voilà plusieurs années que Ledger accélère sa croissance. En 2018, la start-up avait levé 60 millions d'euros, une des levées de fonds les plus importantes dans le secteur des cryptos à cette époque, pour étendre son marché de coffre-fort numérique à l'international. Depuis sa création en 2014, l'entreprise a vendu plus de trois millions de ses clés USB ultra-sécurisées, destinées aux cryptomonnaies.

Ledger veut désormais élargir son horizon, sur le modèle des écosystèmes d'Apple. "L’objectif restera toujours de sécuriser les clés privées mais nous voulons que Ledger devienne une véritable porte d’entrée sécurisée vers l’ensemble de l’écosystème des actifs numériques" a expliqué Pascal Gauthier.

Pascal Samama
https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco