BFM Business

SKANai aide ses clients à limiter les risques à l'international

-

- - -

Fondée en 2018, la start-up SKANai évalue pour le compte de ses clients l’intégrité des partenaires d’affaires et procède même à des investigations en cas de litiges. Avec un réseau de 250 partenaires à travers le monde, la jeune société et ses 3 collaborateurs réalisent l’essentiel de leurs missions à l’étranger, et notamment en Chine.

Marché incontournable, l’Empire du Milieu reste néanmoins un marché particulier et compliqué. Lorsqu'une entreprise française souhaite s’implanter sur ce territoire, elle s’expose à des risques. Qu’il s’agisse d’une collaboration avec des fournisseurs chinois ou de la création d’une filiale dans le pays, SKANai suit un protocole bien précis pour le compte de ses clients afin de garantir la viabilité mais aussi la pérennité de leur projet. La start-up déploie ainsi une panoplie d’actions qui vont de l’évaluation à l’investigation sur place pour fraude ou corruption.

“Règle numéro 1 : ne jamais se fier aux informations qui se trouvent sur internet ou celles que l’on nous dit spontanément” explique Jean-Charles Falloux, Président cofondateur de SKANai. Vérifier l’existence d’un fournisseur ainsi que ses capacités de production, est donc capital.

Si la jeune société accompagne aujourd’hui les entrepreneurs français à “faire du business” en Chine, SKANai a pour objectif futur d’accompagner les entreprises chinoises à faire du business en France…

En partenariat avec China Radio International