BFM Business

La Chine, une terre incontournable pour les data centers de Telehouse

L'entreprise française Telehouse dispose de 42 centres de données à travers le globe, dont trois en Chine

L'entreprise française Telehouse dispose de 42 centres de données à travers le globe, dont trois en Chine - Telehouse

Telehouse, fournisseur de colocation en data centers sécurisés, héberge les équipements informatiques et télécom des entreprises depuis plus de 30 ans. Fort d’un chiffre d'affaires de 60 millions d’euros, l’entreprise compte aujourd’hui 42 centres de données répartis dans le monde entier, dont trois en Chine. L’Asie, un choix stratégique et obligatoire ? Explications de Sami Slim, Directeur adjoint de Telehouse France.

Chez Telehouse, la présence de data centers en Chine est une évidence. Il s’agit du “pays le plus interconnecté au monde” selon Sami Slim, Directeur adjoint de la filiale française du groupe. “Notre métier, c’est d’être localisé au plus proche des autoroutes de l’internet (…) elles ne peuvent pas contourner un géant comme la Chine. Nous sommes présents en Chine pour nous rapprocher de ces autoroutes", poursuit-il. La société dispose aujourd’hui de 3 data centers dans les villes suivantes : Pékin, Shanghai et Hong Kong.

Ces centres de données ne se limitent pas à un trafic exclusivement chinois. “Aujourd‘hui plusieurs centaines de terabytes transitent par nos data centers vers la Chine. Cette place importante sur les chemins de l’information fait que la Chine est une banlieue de Paris à moins 10 millisecondes". Le trafic, qui passe par les câbles sous-marins et terrestres des data centers de Telehouse, est donc international.

Quel avenir pour Telehouse ? “La crise du Covid a prouvé le caractère essentiel du numérique partout dans le monde (…) cette crise a accéléré la croissance des data centers partout dans le monde”. Confiant, Sami Slim prévoit un doublement du chiffre d’affaires de la société d’ici 3 ans, une croissance des effectifs ainsi que de nouvelles expansions à travers le globe.

Ce contenu a été réalisé en partenariat avec China Radio International.

En partenariat avec China Radio International