BFM Business

La Chine accompagne l’Europe à lutter contre le coronavirus

-

- - FREDERICK FLORIN / AFP

Premier pays à avoir été touché par l’épidémie du COVID-19, la Chine commence à sortir la tête de l’eau. Bien conscient des dangers et des difficultés à contenir la maladie, le pays a rapidement proposé son aide à l’Europe, désormais épicentre de l’épidémie. Les premiers pays à recevoir l’aide de la Chine ? L’Italie, l’Espagne, mais aussi la France.

Depuis plusieurs semaines, l’Europe est touchée par la pandémie de coronavirus. Une situation qui met à mal l’économie des pays touchés, révélant le grand manque de moyens et de fournitures de ces derniers.

Alors que la Chine commence à s’en sortir, le pays a décidé de venir en aide à l’Europe. L’Italie a été le premier pays à recevoir le soutien de la Chine. Des experts chinois de la lutte contre le coronavirus se sont ainsi rendus en Italie, avec plusieurs tonnes de matériaux médicaux destinées aux hôpitaux italiens. En tout, ce sont pas moins de 100 000 masques que devrait recevoir l’Italie, qui bénéficie déjà de ventilateurs ou encore d’appareils d'assistance respiratoire.

Mais la Chine n’aide pas que l’Italie. Le président Chinois, Xi Jinping, se montre avant tout solidaire avec l’ensemble des territoires touchés. Il a notamment déclaré au secrétaire de l’ONU que : “La Chine est prête à partager ses expériences avec d’autres pays, à mener des activités conjointes de recherche et de développement sur les médicaments et les vaccins et à offrir autant d’aide que possible aux pays où la maladie se propage.” D’après l’OMS, la Chine a d’ailleurs annoncé un don de 20 millions de dollars afin de soutenir les efforts internationaux contre l'épidémie. Le but ? Accroître les ressources investies, notamment dans les pays en développement avec des systèmes de santé précaires.

En plus du gouvernement, ce sont les géants du e-commerce chinois qui se mobilisent. Ainsi, le groupe Alibaba a lui aussi envoyé 500 000 masques en Espagne mi-mars. Le PDG d’Alibaba, Jack Ma, a notamment promis deux millions de masques et tests de détection à l’Espagne.

La France soutenue par la Chine

Face à cette solidarité hors du commun, qui permettra à l’économie mondiale de se remettre plus rapidement de la crise du COVID-19, la France bénéficie elle aussi de l’aide Chinoise. Un million de masques venus de Chine et destinés à la France ont ainsi été reçus. Il s’agit de dons de deux organisations caritatives chinoises afin d'endiguer le manque de matériel et la pandémie.

Il faut dire que la France a été l’un des premiers pays à venir en aide à la Chine, envoyant courant février 17 tonnes de matériel médical à Wuhan, la ville chinoise où le virus est apparu fin décembre 2019.

En partenariat avec China Radio International