BFM Business

Jouets mystères : le nouvel âge d’or de la “Blind Box” en Chine

Les figurines Molly sont vendues dans une boite scellée.

Les figurines Molly sont vendues dans une boite scellée. - © Shutterstock - Hu Siyuan

Phénomène apparu pendant les années 1980 au Japon, les boîtes mystères s’arrachent désormais en Chine. Parmi les sociétés proposant ces figurines à collectionner il y a Pop Mart, basée à Pékin et valorisée à 14 milliards de dollars. Son best-seller : ses jouets à l’effigie du personnage de Molly.

À l’instar des pochettes d’autocollants Panini, le contenu des Blind Box reste entouré de mystère. Et si l’élément de surprise fait tout le sel du concept, le succès de ces “boîtes aveugles” repose également sur la fièvre collectionneuse d’un public chinois, aussi geek que branché, amoureux de ces petites figurines en plastique.

Fruit d’une collaboration entre le designer Kenny Wong et le fabricant chinois Pop Mart, le personnage de Molly se décline aujourd’hui dans d’innombrables gammes (Ocean Molly, Molly School Life, Molly Zodiac...), avec toujours la même particularité : une boîte scellée dont le contenu exact ne sera révélé qu’après ouverture. De quoi réveiller la collectionnite aiguë des fans.

D’après les chiffres du cabinet d'études Qianzhan Intelligence, le marché des figurines mystères en Chine pourrait peser 4 milliards d'euros en 2024. Les chiffres récents de Pop Mart, l’entreprise pékinoise derrière le personnage Molly, peuvent témoigner de ce nouvel engouement. Après une levée de fonds de 670 millions de dollars l’an dernier, la société a doublé le cours de son action lors de son introduction en bourse à Hong-Kong. Pop Mart est désormais valorisée à 14 milliards de dollars.

Ce contenu a été réalisé en partenariat avec China Radio International.

En partenariat avec China Radio International