BFM Business

Nouveau budget de crise: accord entre députés et sénateurs

-

- - Eric Feiferber- AFP

Ce nouveau budget renforce massivement les dispositifs de soutien aux emplois, aux entreprises et aux ménages les plus fragiles. Il doit encore être approuvé par les deux chambres dans l'après-midi.

Députés et sénateurs ont trouvé un accord jeudi sur le deuxième projet de budget 2020 rectifié, pour soutenir l'économie face à la crise du coronavirus, à hauteur de 110 milliards d'euros, a-t-on appris auprès de plusieurs parlementaires.

Le texte, dans sa version de compromis trouvée en commission mixte paritaire (CMP), doit encore être approuvé par les deux chambres dans l'après-midi. Cet accord "illustre le travail en bonne intelligence mené entre l'Assemblée nationale et le Sénat", s'est félicité Laurent Saint-Martin (LREM), rapporteur général du budget à l'Assemblée, après une réunion de près de deux heures trente.

"L'urgence sanitaire et économique exige de la représentation nationale qu'elle se montre à la hauteur de la situation. C'est ce que nous faisons en dépassant certains points de désaccord et pour permettre la mise en œuvre rapide" du nouveau budget, "qui renforce massivement les dispositifs de soutien aux emplois, aux entreprises et aux ménages les plus fragiles", a-t-il ajouté dans un message transmis à l'AFP.

Une dette à 115% du PIB

Le Sénat, à majorité de droite, avait donné dans la nuit son feu vert en première lecture à ce nouveau budget de crise, mais dans une version différente de celle votée la semaine dernière par l'Assemblée.

Ce budget tient compte du plan de 110 milliards d'euros annoncé par le gouvernement pour soutenir l'économie. Il table sur un recul de 8% du PIB en 2020, un déficit public d'environ 9,1% du PIB et une dette à 115% du PIB.

C.C. avec AFP