BFM Eco

Noir ou au lait? Ce que représente la consommation du chocolat, en chiffres, à travers le monde

Les Français mangent plus de sept kilos de chocolat chaque année.

Les Français mangent plus de sept kilos de chocolat chaque année. - Wiki commons

Qui sont les plus gros mangeurs de chocolats de la planète? Comment les Français le préfèrent-ils, et combien de kilos ingurgitent-ils par an? A l'occasion de l'ouverture du salon du chocolat ce mercredi à Paris, quelques chiffres pour mieux comprendre la place grandissante du chocolat dans le monde.

Événement mondial du cacao, le salon du chocolat ce mercredi à Paris et sera ouvert jusqu'à dimanche. L'occasion de faire le point sur cet or noir, en France et dans le monde.

x4

La production de cacao a quadruplé depuis 1961, selon la FAO, (l'Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture). En Europe, la demande croît de 3% chaque année, estime la société d'études Technavio. Mais en France, le marché a tendance à stagner, voire à baisser: par exemple, le Syndicat du chocolat enregistrait à Noël 2017 une baisse des ventes de 1,6% en volume par rapport à l'année précédente. En valeur, la baisse n'est que de 0.4%: on a acheté moins mais dépensé plus pour satisfaire nos papilles.

Allemagne

Les Allemands sont les plus gros mangeurs de chocolat au monde. Chaque année, chaque habitant consomment plus de 11 kilogrammes, selon les chiffres du Syndicat du chocolat. Ils sont suivis par la Suisse, avec une ingurgitation de 9,7 kg par habitant chaque année, puis de l’Estonie (8,8 kg).

7,3 kilos

Le Français arrive en sixième position, avec une consommation annuelle de 7,3 kilos de chocolat, soit 20 grammes par jour. Il sera noir, de préférence, pour un tiers des consommateurs. Une particularité française, car les autres pays européens consomment presque uniquement du chocolat au lait.

Pour sortir de l'Europe, il faut regarder à la 17e place, où figure la Nouvelle-Zélande, talonnée par la Russie et les Etats-Unis qui tournent autour de 4 kilos par habitant. Les Chinois, eux, ne consomment que 100 grammes par an en moyenne. Mais le marché asiatique est en forte croissance et pourrait devancer la demande américaine selon certains analystes.

Ceux qui consomment le moins de chocolat sont les Africains, alors que c'est le principal continent producteur de cacao. Mais là aussi la demande est en forte croissance.

Côte d’Ivoire et République Dominicaine

La Côte d'Ivoire est le premier pays producteur de cacao dans le monde. A lui seul, il produit 43% des fèves. Mais pour le bio, c’est la République Dominicaine qui arrive à la première place. En 2015, les surfaces de cacaoyers labélisés bio constituaient 3% des cultures de cacao totales, selon les chiffres de l'Agence bio. A l'échelle de l'Amérique latine, cette proportion grimpe à 11%.

La France se spécialise elle dans la transformation du cacao et exporte plus de la moitié de sa production. L'hexagone compte une centaine d’entreprises, qui sont à 90% des PME, employant plus de 30.000 salariés au total. Mais le pays qui exporte le plus ses produits chocolatés, c'est l'Allemagne. Et son premier, client: la France.

Les grosses entreprises mondiales sont les Américains Kraft, Mars et le Suisse Nestlé.

Tablettes

Les Français achètent surtout le chocolat sous forme de tablettes, qui représentent un tiers des achats. La deuxième forme préférée, ce sont les pâtes à tartiner, puis les barres chocolatées.

Noël

C’est la période de l’année où il se vend le plus de chocolat en France, soit 14,5% des ventes annuelles selon les chiffres 2018 du Syndicat du chocolat. Le deuxième temps fort, sans grande surprise, c’est Pâques, qui représente 4,4% des ventes.

43% de cacao

Pour être considéré comme "noir", le chocolat doit contenir au moins 43% de cacao, réparti entre 26% de beurre de cacao et 14% de cacao sec. Le chocolat au lait doit lui contenir au moins 25% de cacao et autant de lait en poudre. Pour le chocolat blanc, pas de cacao: uniquement du beurre (de cacao), du sucre et du lait ou de la crème.

1502

C'est la date à laquelle un Européen a goûté pour la première fois à du cacao. L'heureux élu: Christophe Colomb. Les "indigènes" connaissaient eux le chocolat depuis plus de deux millénaires. La fève de cacao pouvait servir de monnaie.

En 1875, un certain Henri Nestlé invente le chocolat au lait à croquer. Quant à la première barre chocolatée, elle naît en 1923, sous les mains de Franck Mars.

2.500 m2

C'est la surface d’expositions et d’animations dédiés au salon du chocolat de 2019, qui fête ses 25 ans Porte de Versailles du 30 octobre au 3 novembre. Entre débats ou défilé de mode cacaoté, des chefs de renom réaliseront des pâtisseries en direct. Et le public pourra donner son avis.

Fanny Guyomard