BFM Business

Muriel Pénicaud, l'ex-ministre du Travail, nommée à l'OCDE

Muriel Penicaud, ex ministre du travail dans le gouvernement d'Edouard Philippe, est nommée à l'OCDE.

Muriel Penicaud, ex ministre du travail dans le gouvernement d'Edouard Philippe, est nommée à l'OCDE. - AFP

L'ancienne ministre du Travail Muriel Pénicaud devient représentante permanente de la France auprès de l'Organisation de coopération et de développement économiques.

Très présente lors du confinement en France et au coeur des réformes sur le droit du travail et la formation, Muriel Pénicaud, ministre du Travail, n'a pas été nommée dans le nouveau gouvernement de Jean Castex.

Mais l'Etat lui a offert un lot de consolation en la nommant mercredi représentante permanente de la France auprès de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Cette nomination, entérinée en Conseil des ministres sur proposition du ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, prendra effet le 28 septembre, a annoncé l'Élysée dans un communiqué.

Ancienne DRH de Danone

Muriel Pénicaud, 65 ans, ne retournera donc pas dans le secteur privé où elle a effectué une partie de sa carrière, notamment comme DRH chez le géant agroalimentaire Danone, avant de rejoindre le gouvernement d'Édouard Philippe en mai 2017. Elle a par ailleurs été conseillère de Martine Aubry au ministère de la Formation professionnelle au début des années 90, après un début de carrière dans les collectivités territoriales.

L'OCDE, qui a son siège à Paris et regroupe surtout des pays développés, a un rôle essentiellement consultatif mais a su se rendre utile sur le chantier très technique de la lutte contre l'évasion fiscale ou en publiant des rapports très attendus, comme celui des évaluations des systèmes scolaires (Pisa).

OC avec AFP