BFM Eco

Lyon: la majorité des enseignes du centre commercial de la Part-Dieu resteront fermées jusqu'au 10 juillet

Le centre commercial de la Part-Dieu durant la crise sanitaire.

Le centre commercial de la Part-Dieu durant la crise sanitaire. - JEFF PACHOUD / AFP

Une décision que la préfecture du Rhône motive par la position géographique de la galerie marchande, située dans un quartier qui constitue "le nœud des transports en commun de la métropole".

Nombreux sont les centres commerciaux à avoir rouvert leurs portes depuis la fin du confinement. C'est notamment le cas de la galerie marchande située dans le quartier de la Confluence, à Lyon. Mais au centre commercial de la Part-Dieu, l'écrasante majorité des enseignes resteront portes closes jusqu'au 10 juillet.

Une décision officialisée par la préfecture du Rhône dans un communiqué publié ce mardi et motivée par la géolocalisation du centre commercial, au cœur d'un quartier constituant "le nœud principal des transports en commun de la métropole lyonnaise". Un quartier qui accueille également une gare SNCF.

Des risques de "déplacements significatifs"

Avec ses 240 boutiques et ses 120.000m2 de surface, le centre commercial de la Part-Dieu excède largement le seuil de 40.000m2 de superficie fixé par le gouvernement, et requiert donc une autorisation préfectorale pour ouvrir. Cependant, la préfecture a jugé que l'ouverture de l'établissement pourrait "générer des déplacements significatifs de la population".

Certaines enseignes, ouvertes à la date du 11 mai, pourront continuer à accueillir des clients "en veillant au strict respect des mesures d'hygiène et de distanciation sociale", précise le communiqué. C'est notamment le cas de la grande surface Carrefour.

Un arrêté préfectoral similaire s'applique au centre commercial Carré de Soie, situé à Vaulx-en-Velin, où seuls les commerces de première nécessité pourront ouvrir leurs portes.

Florian Bouhot