Les petites villes s'inquiètent des futurs "hôpitaux de proximité"

Mis à jour le
Depuis septembre 2017, un pôle de santé jouxte l’hôpital de proximité de Lure en Haute-Saône,  qui se consacre à ses missions en addictologie, médecine polyvalente ou encore neurologie.
 

L'Association des petites villes de France (APVF) craint que le projet de loi santé 2022 mette fin à toutes les formes d'interventions chirurgicales dans les petits hôpitaux, y compris les interventions de première nécessité. Ce qui aggraverait selon elle la désertification médicale dont souffrent les territoires peu peuplés.

Votre opinion

Postez un commentaire