Macrons dans Forbes
 

En mai, Emmanuel Macron avait annoncé la suppression de cet impôt réservé aux exilés fiscaux. Finalement, cet impôt est maintenu, mais ne s'appliquera que durant deux ans après le départ de l'Hexagone.

Votre opinion

Postez un commentaire