L'assureur de smartphones SFAM écope d'une amende salée et devra rembourser les clients lésés

sfam.jpg
 

SFAM, spécialiste notamment de l'assurance de smartphone, a écopé pour des pratiques commerciales trompeuses, d'une amende de 10 millions d'euros infligée par les services de la répression des fraudes (DGCCRF). L'assureur devra aussi rembourser les clients floués.

Votre opinion

Postez un commentaire