BFM Business

Jean-Dominique Senard: la nouvelle R5 sera fabriquée en France, dans l'usine de Douai

Sur BFM Business ce lundi, le président de Renault et de l'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, annonce le lieu de production de la nouvelle version de la mythique citadine.

Si Renault a annoncé un nouveau plan stratégique sous la houlette de Luca di Meo, c'est la présentation d'un prototype d'une nouvelle R5 qui a marqué les esprits.

Cette nouvelle version électrique de la mythique citadine aura bien vocation à être produite à grande échelle. Dans quelle usine, quel pays, le doute subsistait jusqu'à aujourd'hui.

Mais sur BFM Business ce lundi, Jean-Dominique Sénard, le président de Renault et de l'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, annonce que le véhicule sera produit, et surtout qu'il sera produit en France, dans l'usine de Douai.

C'est un engagement, c'est là qu'on va la faire, explique-t-il. Parmi les quelques grands projets que nous avons pour la France, nous avons l'intention de développer ce Pôle Nord avec l'usine de Maubeuge-Douai. Ces usines, il est question de les rendre totalement utilisées, il faut les remplir comme des oeufs".

"Nous avons l'intention de produire en France pas loin de 400.000 véhicules électriques et faire de la région Nord le pôle européen le plus important des véhicules électriques. C'est possible, il y a quelques conditions pour ça: avoir à proximité une usine de batteries et qui puisse développer sufisamment de batteries pour alimenter à un coût raisonnable ces nouvelles productions", poursuit-il.

Olivier Chicheportiche Journaliste BFM Business