BFM Business

Voici les avions dans lesquels volent les dirigeants politiques de la planète

VIDÉO - Alors que le vol à 350.000 euros du Premier ministre et de sa délégation a créé la polémique, retour sur les avions qu'utilisent en temps normal les chefs d'État et de gouvernement des grandes puissances.

Qui a l'avion le plus cher? Voilà quelques années déjà que l'appareil du dirigeant d'un pays participe au prestige et au soft power. Évidemment, première puissance mondiale oblige, ce sont les États-Unis qui dépensent le plus pour leur Président. Selon les estimations du site spécialisé Air Charter Service, les deux avions Air Force One (des Boeing 747 plusieurs fois réaménagés) auraient coûté depuis le début de leur exploitation la bagatelle de 1 milliard de dollars pièce chacun!

Pour autant, l'avion du Président américain n'est pas le plus luxueux des avions présidentiels de la planète. Même si l'intérieur de ces aéronefs militaires est très rarement montré pour des questions de sécurité, une photo de l'Ilyushin de Vladimir Poutine avait circulé en 2007 montrant un intérieur très tape-à-l'oeil avec tapisseries, dorures et sols en marbre. Un véritable avion de tsar, bien loin des standards des modèles des dirigeants européens bien plus sobres. 

Passage en revue des avions des dirigeants des grandes puissances:

France: Airbus A330-200 - 230 millions d'euros 

-
- © Wikimedia

Acheté en 2009 sous Sarkozy à la compagnie Air Caraïbes, l'Airbus A330-200 devait pallier la capacité et l'autonomie des Airbus A319 CJ jugée insuffisante, et qui ont été revendus. Le nouvel appareil présidentiel a été entièrement aménagé en vue de sa nouvelle utilisation: il possède notamment un espace privé pour le Président avec un grand lit, une salle de bain, une cuisine, un bureau et une salle insonorisée pouvant accueillir douze personnes pour les négociations. L'équipement de communication sur l'avion de ligne comprend un certain nombre de canaux de connexion sécurisés capables de transmettre des informations top secret et des messages cryptés.

C'est l'escadron militaire de transport 60 qui gère la flotte des avions officiels chargés du transport du président de la République et du Premier ministre. Elle comprend outre l'Airbus présidentiel, deux Airbus A310-200, deux Falcon 7X, deux Falcon 2000 et deux Falcon 900. 

Allemagne: Airbus A340-300 - 250 millions d'euros

-
- © Wikimedia

En mars 2008, le ministre de la Défense a annoncé son intention d'acheter des Airbus A340-300 d'occasion à la Lufthansa en prévision du remplacement des actuels Airbus A310. Des avions baptisés des noms de deux anciens dirigeants allemands: Konrad Adenauer et Theodor Heus. Chacun peut accueillir 150 passagers. Ils ont été aménagés par Lufthansa Technik et sont actuellement en service opérationnel. Ces A340 comprennent des espaces privatifs avec douches, chambres à coucher, bureau et salle de conférence insonorisée. La flotte aérienne du Chancelier allemand est équipée du système IFF (identification, ami ou ennemi), des systèmes de défense antimissile, ainsi que des réservoirs de carburant supplémentaires, permettant des vols sans escale jusqu'à 13.500 kilomètres. 

Japon: Boeing 747-400 - 220 millions d'euros

-
- © Wikimedia

Le Japon entretient depuis 27 ans deux avions Boeing 747-400 principalement pour le compte du Premier ministre, de l'Empereur, de l'Impératrice et d'autres membres de la famille impériale, exploités par la Force d'autodéfense aérienne du Japon.

Dénommés Japanese Air Force One et Japanese Air Force Two, les deux avions volent toujours ensemble dans le cadre de missions gouvernementales, l'un servant de moyen de transport principal et l'autre servant de point d'appui avec le personnel de maintenance à bord.

Les avions ont été construits à l'usine de Boeing en même temps que les avions américains Air Force One, mais les avions américains ont été construits sur la base d'un 747-200, tandis que les avions japonais sont des 747-400, de conception plus récente. Les deux avions japonais ont été livrés en 1990. Les 747 seront remplacés par de nouveaux Boeing 777-300ER dès 2019.

Russie: Ilyushin Il-96-300 - 420 millions d'euros

-
- © Wikimedia

La Compagnie de Transport Nationale Russe (récemment fusionnée avec Aeroflot) opère deux Ilyushin Il-96-300PU pour l'usage du Président de la Russie. En 2001, l'un des appareils a été ré-équipé pour le transport de VIP par une société britannique pour la somme de 10 millions de livres. Une photographie diffusée sur internet en 2007 décrit le luxueux aménagement, incluant une salle de bain dont les équipements sont dorés à l'or fin, des sols en marbre, des tapisseries et d'autres équipements et revêtements coûteux. Des hélicoptères Mil Mi-8 équipés pour les VIP sont également utilisés par le Président russe pour les transports domestiques.

Espagne: Airbus A310

-
- © Wikimedia

L'armée de l'air espagnole exploite deux Airbus A310 personnalisés achetés en 2002 à Air France qui les exploitait depuis 1990 ainsi que cinq Falcon 900, pour le transport du Roi, le Premier ministre, les hauts fonctionnaires du gouvernement et la famille royale espagnole. Ces services de transport sont fournis par le 45ème groupe de l'armée de l'air, basé à la base aérienne de Torrejón, à 24 kilomètres de Madrid. Une nouvelle unité, un Airbus 330, est en attente d'approbation par le Conseil des ministres d'Espagne. Ce sera le nouvel avion officiel du Roi et du Premier ministre.

Chine: Boeing 747-400s - 210 millions d'euros

-
- © Wikimedia

Contrairement à ses collègues qui ont plusieurs avions, le secrétaire général du Parti communiste chinois, Xi Jinping, ne possède pas de jet personnel. Pour ses déplacements à l'étranger, le chef de la République populaire de Chine utilise deux Boeing 747-400 appartenant à Air China Airlines. La valeur de catalogue de ces avions au moment de la construction était d'environ 250 millions de dollars chacun.

Les photos de l'intérieur des avions sont rares mais selon plusieurs sources, le design intérieur de l'avion présidentiel chinois est plutôt austère et loin d'être luxueux.

Pourquoi le Président chinois est le seul au monde à ne pas avoir son propre avion? Car le pays a sans doute été refroidi par une précédente tentative d'en acquérir un. En 2000, le précédent président Jiang Zemin avait fait acheter un Boeing 767-300 à la compagnie américaine Delta. Mais au moment de sa livraison, la Chine aurait découvert 27 défauts dans l'avion et on avait assimilé cet incident à une tentative d'espionnage. Les avions ont été reconfigurés et vendus à la compagnie Air China.

Mais la 34ème division de l'armée de l'air chinoise dispose tout de même d'une flotte notamment pour les déplacements intérieurs. Elle dispose ainsi de huit Boeing 737-300 et de deux 737-700. 

États-Unis: Boeing 747-200B - 1 milliard de dollars

-
- © Wikimedia

Le plus célèbre des avions présidentiels de la planète. Il y a en fait deux Air Force One identiques. Il s'agit de Boeing 747-200B modifiés et d'ailleurs appelés au sein du gouvernement par leur désignation militaire, VC-25A. Si un aéroport est incapable d'accueillir le VC-25A en raison de sa capacité de piste d'atterrissage, un Boeing C-32 plus compact est utilisé. 

Comme l'appareil russe, la modification importante des deux Boeing 747-200B a été spécialement conçue pour le Président des États-Unis. Le VC-25A a une meilleure économie de carburant et une plage de vol accrue par rapport au modèle d'origine. Les modifications permettant le ravitaillement en vol de l'avion de ligne permettent théoriquement à l'avion de rester dans le ciel pour une durée indéterminée.

Air Force One dispose d'un certain nombre de canaux de communication sécurisés, y compris par satellite. Les systèmes de sécurité de l'avion sont préparés pour se protéger des attaques standard ainsi que de tout événement inhabituel tel que les impulsions électromagnétiques ciblées. Le VC-25A est également équipé d'une suite médicale qui agit comme une salle d'opération entièrement fonctionnelle.

Initialement conçu par Nancy Reagan dans un style sud des États-Unis, le premier intérieur du Boeing a depuis été mis au goût du jour. Le Président des États-Unis dispose d'un grand espace de 370 mètres carrés avec une chambre, une salle de bain, une salle de sport et des bureaux. Au total, l'avion présidentiel est capable d'accueillir confortablement 70 passagers et 26 membres d'équipage.

Construit en 1990 pour un coût initial de 100 millions de dollars, le Boeing n'a depuis cessé d'être amélioré tant sur le plan technologique (système anti-impulsions électromagnétiques, communication, cryptage...) que de l'aménagement intérieur. Le site spécialisé Air Charter Service estime le coût depuis 1990 d'Air Force One à 1 milliard de dollars.

Royaume-Uni: Airbus A330 - 210 millions d'euros

Tableau d'affichage de l'aéroport John Fitzgerald Kennedy à New York.
Tableau d'affichage de l'aéroport John Fitzgerald Kennedy à New York. © Rebecca Butala How / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Récemment, la 32ème escadrille du Royaume-Uni a acquis son propre Airbus A330 pour 250 millions de dollars. L'objectif principal du nouvel avion de ligne est de transporter la Première ministre britannique, Theresa May, sur les voyages officiels du gouvernement. Auparavant, le Royaume-Uni utilisait généralement un avion de ligne ordinaire légèrement réaménagé. David Cameron a même été vu plusieurs fois voyageant sur un vol régulier au milieu des passagers. 

Mais si le Royaume-Uni se dote d'un avion, l'Airbus de la Première ministre est relativement sobre avec un réaménagement qui a coûté 20 millions de dollars. Les matériaux sont modestes et la cabine ne comprend qu'une petite zone VIP avec deux fauteuils ottomans située dans la partie avant de l'appareil. Le corps principal de la cabine de l'avion est occupé par 58 sièges en classe affaires pour l'hébergement des ministres et de leurs adjoints. La partie arrière est occupée par 100 sièges en classe économique, faits pour les journalistes.

Italie: Airbus A340-500 - 202 millions d'euros

-
- © Wikimedia

L'armée de l'air italienne exploite trois Airbus Corporate Jets. Un Airbus est équipé de 30 sièges à utiliser par le Premier ministre ou le Président, les autres aéronefs ont chacun 50 sièges réservés aux fonctionnaires. Deux plus petits Dassault Falcon 50 et cinq Dassault Falcon 900 (3 EC et 2 EASy) sont également utilisés pour les transports publics. Deux Agusta Westland AW139 sont exploités par le Président et des représentants du gouvernement et sont également utilisés par le Pape. Récemment, un Airbus A340-500 a été acquis en location auprès d'Etihad Airways pour des voyages de longue distance par le Premier ministre italien ou le Président.

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco