BFM Business

Un Davos avec Angela Merkel mais sans François Hollande

Le forum économique de Davos tient cette année sa 43ème édition

Le forum économique de Davos tient cette année sa 43ème édition - -

Le forum économique mondial de Davos, qui réunit les décideurs de l’économie, débute ce mercredi 23 janvier. Si de nombreux politiques y seront présents, François Hollande a lui préféré faire l’impasse.

C’est la grande messe annuelle de l’économie mondiale. Le coup d’envoi de la 43ème édition du forum économique de Davos, en Suisse, a lieu ce mercredi 23 janvier. Il durera jusqu'au 27 janvier. Le thème de cette année : "le dynamisme résilient". Un mot d’ordre qui devrait faire la part belle aux pistes pour relancer l’économie mondiale, à l’heure où la croissance chinoise a ralenti en 2012, et où la zone euro a connu une récession.

Pour couvrir cet évènement, BFM Business proposera chaque jour de rencontrer les participants de cette grande manifestation. En direct de Davos, Sarah Camus interviendra dès 12h30, ce mercredi. Benaouda Abdeddaïm prendra ensuite le relai à 18h dans l'émission Le Grand Journal. Il sera ensuite en direct dans le journal de 8h et de 12h30, jeudi et vendredi. Un Grand Journal spécial est également programmé, jeudi.

Au total, plus de 2 500 personnes seront présentes. Parmi elles, des chefs d’entreprises (Bill Gates, Carlos Ghosn, PDG de Renault, Frédéric Oudéa, patron de la Société Générale, ou encore Chris Viehbacher, directeur général de Sanofi), des économistes (le prix Nobel 2001, Joseph Stiglitz). Des représentants d’institutions internationales, comme Christine Lagarde, la directrice du FMI, Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne, ou encore Pascal Lamy, directeur général de l’OMC, feront le déplacement.

Pierre Moscovici et Fleur Pellerin pour représenter la France

Une quarantaine de chefs d’Etat sera également présent. Et l’Europe est particulièrement bien représentée: le premier discours individuel sera prononcé par Mario Monti, ex-président du Conseil Italien, et candidat aux prochaines législatives. Angela Merkel, la chancelière allemande, et le Premier ministre britannique, David Cameron, seront également présents.

En revanche, ni François Hollande, ni Jean-Marc Ayrault n’ont décidé de se rendre dans la station suisse. Une façon peut-être, de marquer une rupture avec Nicolas Sarkozy, qui s’était rendu deux fois à Davos, en 2010 et 2011, mais pas l’année dernière. Ou, plus simplement, de ne pas froisser l’aile gauche de la majorité socialiste.

La présence française à Davos est ainsi assurée par Pierre Moscovici, accompagné de la ministre déléguée à l’Economie numérique, Fleur Pellerin.

François Hollande ne sera pas le seul grand chef d’Etat absent. La Chine et les Etats-Unis, dont les gouvernements sont encore en cours de formation, n’ont ainsi envoyé aucun représentant de rang. Une grande première.

Le titre de l'encadré ici

|||

Qui organise Davos ?

Depuis 1971, le forum mondial économique (WEF pour "World Economic Forum") est organisé par une équipe dirigée par Klaus Schwab, un économiste, ancien professeur à l’université de Genève, et père fondateur de ce forum.

Surtout, l'évènement compte un conseil de fondation, notamment chargé de gérer les statuts et les institutions du forum. Dans sa composition figurent notamment des patrons français, Carlos Ghosn (Renault), Maurice Lévy (Publicis) et Ben Verwaayen (Alcatel-Lucent), mais aussi Josef Ackermann, l’ex-patron de la Deutsche Bank ou encore Peter Sutherland, le président de Goldman Sachs.

L’organisation de ce forum est financée par les cotisations des quelques 1 000 entreprises membres.

Julien Marion