BFM Business

Tourisme: la Chine gagne désormais plus qu'elle ne dépense

Pour la première fois depuis que ces données sont étudiées, les touristes qui ont visité la Chine en 2016 ont dépensé davantage que les touristes chinois en déplacement à l'étranger. Le fruit d'une politique volontariste de Pékin.

En Chine, le plan quinquennal pour promouvoir le tourisme intérieur commence à porter ses fruits. Pékin veut en effet faire du tourisme un moteur de la transformation économique chinoise et s'en donne les moyens.

Cette année, les investissements dans le secteur devraient augmenter de 20% pour atteindre l'équivalent de 220 milliards d'euros. Le gouvernement met le paquet pour que l'accueil soit au niveau des standards internationaux: renforcement des normes et des contrôles, modernisation des hôtels, restaurants et sites touristiques; les mauvais élèves étant sévèrement sanctionnés.

Un excédent équivalent à 10 milliards de dollars

Et ça paie: D'après l'Administration nationale du tourisme, l'agence officielle chinoise, pour la première fois en 2016, les touristes entrants ont dépensé plus que les Chinois voyageant à l'étranger.

D'après les chiffres officiels, 138 millions de touristes étrangers se sont rendus en Chine l'an dernier, générant l'équivalent de 120 milliards de dollars de revenus. C'est 10 milliards de dollars de plus que les dépenses des 122 millions de Chinois qui ont voyagé à l'étranger, dans le même temps. Cela permet au pays d'afficher un excédent commercial dans ce secteur. D'ici 2020, le gouvernement prévoit d'ailleurs que le tourisme contribuera à hauteur de 12% au PIB chinois.

Élisabeth Hu, édité par N.G.