BFM Business

Relance américaine: la Fed va-t-elle passer à l’action?

Le discours de Ben Bernanke est très attendu au vu du ralentissment de la croissance américaine.

Le discours de Ben Bernanke est très attendu au vu du ralentissment de la croissance américaine. - -

Face à l’essoufflement de l’économie, la Réserve fédérale américaine doit décider, dans les deux jours à venir, si elle agit dès maintenant. Les investisseurs parient plutôt pour des annonces en septembre.

La Réserve fédérale américaine (Fed) va être le centre de toutes les attentions cette semaine puisqu’elle réunit son comité monétaire les 31 juillet et 1er août. A cette occasion, elle va décider si elle met en place dès maintenant de nouvelles mesures de soutien pour relancer l’économie américaine.

La plupart des investisseurs parient sur des annonces lors de sa prochaine réunion, qui se tiendra en septembre. Malgré tout, le discours de Ben Bernanke, le président de la Banque centrale, va être particulièrement scruté à un moment où la croissance américaine connaît un véritablement ralentissement.

Des plans à l'effet limité jusqu'à présent

Elle n'a progressé que d'1,5% au deuxième trimestre. Et ce n'est pas mieux sur ces dernières semaines. La confiance du consommateur américain est au plus bas depuis le début de l'année et le chômage reste à des niveaux très élevés.

La Fed devrait donc agir pour tenter de donner un petit coup de fouet. Mais de quelle manière? Plusieurs pistes sont avancées, comme un prolongement de la période où la politique monétaire va rester très accommodante.

La piste la plus souvent avancée est la mise en place d’un nouveau cycle d'assouplissement quantitatif. En clair, une injection de liquidités massives pour faire baisser les taux d'intérêt et soutenir l'activité. Même si les derniers plans du genre ont eu des impacts plus ou moins limités.

Emmanuel Duteil et BFMbusiness.com