BFM Business

Quand Monsieur Spock envahit les dollars canadiens

Le billet de 5 dollars canadiens "Spocké"

Le billet de 5 dollars canadiens "Spocké" - Twitter: @CPTravler

Pour rendre hommage à l'acteur incarnant le célèbre vulcanien et décédé la semaine dernière, des fans ont partagé des billets de cinq dollars canadiens à l'effigie de leur héros sur Twitter. Ce qui n'est pas du goût de la Banque du Canada.

C'est un hommage pour le moins original. La semaine dernière, Leonard Nimoy, l'acteur incarnant le très célèbre Vulcanien Monsieur Spock de la série Star Trek, décédait à l'âge de 83 ans.

Les fans canadiens du personnage ont eu une idée insolite pour inscrire leur idole dans la postérité: détourner les billets de 5 dollars en grimant la figure originale, celle du septième Premier ministre canadien, Sir Wilfrid Laurier, en celle de Monsieur Spock.

La vague est initialement partie d'un tweet du Canadien Design Resources qui appelait les internautes à "spocker" leurs billets de 5 dollars canadiens. Ces billets "étaient une cible facile", explique Todd Falkowsky, l'un des membres du CDR à Quartz.

"Le portait existant est suffisamment grand pour être détourné facilement et le bleu du billet est le même que celui de l'uniforme de Monsieur Spock", continue-t-il. Les dessins sont ainsi exposés sur Twitter via le hashtag "SpockingFives".

L'avertissement de la Banque du Canada

Problème: cette déferlante de billets vulcaniens n'a pas été du goût de la Banque centrale du Canada. Une porte-parole de l'institution, Josianne Menard, a indiqué que l'initiative n'est pas illégale.

"Toutefois, il y a un certain nombre de raisons qui expliquent pourquoi il ne faut pas (détourner le billet, ndlr)", nuance-t-elle, citée par le Toronto Sun.

"Ecrire sur un billet de banque peut interférer avec les fonctions de sécurité et réduire sa durée de vie. Cela peut également empêcher le billet d'être accepté lors d'une transaction. De plus la Banque du Canada considère qu'écrire et dessiner sur des billets de banque est inapproprié dans la mesure où ces billets sont le symbole de notre pays et une source de fierté nationale", détaille-t-elle.

Reste que le Canada n'est pas le seul pays à avoir adopté cette tendance. Sur Twitter, des dessins émanant de l'Ecosse commencent à faire leur apparition.

J.M.