BFM Business

Pourquoi les New-Yorkais roulent littéralement sur l'or

La Federal Reserve de New York, située au 33 Liberty Street

La Federal Reserve de New York, située au 33 Liberty Street - Spencer Platt - Getty Images -

A Manhattan, les automobilistes comme les passants ne se doutent pas qu'en sous-sol se cache le plus grand entrepôt d'or au monde. 6.700 tonnes du métal précieux sont en effets logées à 24 mètres de profondeur par la Réserve fédérale de New York.

L'imaginaire collectif tend à nous faire croire que la plus grande réserve d'or se trouve à Fort Knox, la célèbre forteresse américaine que le méchant Goldfinger tente de braquer dans le James Bond éponyme de 1964. La réalité est toute autre. Ainsi, la ville où l'on trouve le plus de métal précieux est... New York!

Comme le relate le Journal du Québec, Manhattan est littéralement le quartier "où l'on marche sur l'or". Pour une bonne raison: la présence de la Réserve fédérale de New York. Cette dernière stocke ici plus de 530.000 lingots d'or, pour un poids combiné de 6.700 tonnes à 24 mètres sous terre et 15 mètres sous le niveau de la mer.

La Réserve Fédérale de New York entrepose en effet son trésor dans un coffre-fort géant construit dans les années 1920, auquel on accède via un ascenseur sous-terrain. Ici, dorment pour 262 milliards de dollars selon le Journal du Québec, soit 100 milliards de dollars de plus que l'ensemble des réserves de Fort Knox.

Mais il convient de préciser qu'aucun des lingots d'or stocké par la Réserve fédérale de New York ne lui appartient. Elle fournit, en effet, un service de conservation dans cette enceinte hyper sécurisée. L'or détenu appartient aux clients de la Réserve fédérale, c'est-à-dire pour 98% aux banques centrales de pays étrangers, dont notamment l'Allemagne qui a néanmoins commencé, en 2013, à le rapatrier. Les 2% restants proviennent du FMI, de la Banque des règlements internationaux ou encore du gouvernement américain. Aucune entreprise ni particulier n'a le droit d'y entreposer de l'or.

Un distributeur d'or

La très grande partie de ce très précieux trésor a été constitué juste après la seconde guerre mondiale, lorsque plusieurs pays voulaient stocker leurs réserves d'or dans un lieu ultra-sécurisé. En 1973, la Réserve fédérale de logeait plus de 12.000 tonnes d'or, son pic historique, avant de voir ce montant fondre petit à petit.

D'autres exemples montrent combien New York est une ville où l'on "marche sur l'or"'. Il est ainsi possible de retirer des lingots du métal précieux contre la modique somme de 1.200 dollars via un guichet automatique situé sur la 57e Rue de Manhattan. De plus,certains immeubles anonymes appartiendraient en fait à de grandes banques qui s'en serviraient pour stocker les lingots de leurs clients. Le Journal du Québec cite un immeuble situé entre la 39e rue et la 5e avenue qui appartiendrait à la Banque HSBC.

J.M.