BFM Business

Pourquoi ces Chinois se masquent pour aller travailler

L'entreprise Handan, dans le nord de la Chine, a autorisé ses salariése à porter un masque toute une journée au travail (Photo d'illustration)

L'entreprise Handan, dans le nord de la Chine, a autorisé ses salariése à porter un masque toute une journée au travail (Photo d'illustration) - Me and The Sysop - Flickr - CC

Une entreprise chinoise, qui organise chaque mois une journée à thème dédiée au bonheur de ses salariés, vient d'en organiser une au cours de laquelle ils pouvaient porter un masque pour éviter d'avoir à sourire.

Un mercredi par mois, c'est un peu la journée du salarié chez Handan, une entreprise dont les locaux se situent à Heibei, une province du nord de la Chine, spécialisée dans la location de bureaux. A chaque fois, un nouvel évènement est organisé, avec un nouveau thème, censé rendre la journée de travail plus agréable, moins aliénante, pour les salariés. Il y a par exemple la journée des cheveux lâchés, pendant laquelle tous les employés de l'entreprise, du patron jusqu'au vigile à l'entrée de l'immeuble, ont le droit de venir les mèches libres, reposant sur leurs épaules. Une autre interpelle un peu plus: la journée où tout le monde porte un masque, raconte TheStar.com ce jeudi, qui se base sur une dépêche Associated Press.

Le principe de "journée de l'employé sans visage" ne consiste pas uniquement à rendre tout le monde anonyme, pour que vous puissiez parler d'un ton égal à la standardiste de l'immeuble ou au PDG.

"Parfois, vous ne voulez pas montrer votre visage au travail", souligne l'auteur de l'article. Des bisbilles à la maison, des contrariétés qui vous rendent un peu ronchon, ou simplement l'obligation d'échanger avec votre collègue que vous ne pouvez plus supporter, alors que vous êtes censé sourire toute la journée, peuvent vous faire trouver relaxant de ne pas avoir à feindre une expression enjouée. 

Lors de ce "no face day", donc, les employés portent des masques, et peuvent ainsi bouder, ou laisser flotter un sourire narquois sur leurs lèvres, ou juste détendre leur visage sans que personne ne s'en aperçoive. Pour encourager l'anonymat, nombre d'employés de cette firme ont décidé de porter tous le même masque.

Le modèle est issu du film d'animation nippon le Voyage de Chihiro, d'Hayao Miyazaki. Un masque blanc avec des yeux noirs en formes d'amande, et des trainées mauves au-dessus et en dessous de chaque œil. Il orne le visage d'un personnage justement appelé "Sans-visage", une figure fantomatique qui hante une jeune fille piégée dans le monde des esprits: Chihiro. Dans ce film en forme de critique du Japon moderne, ce personnage est l'allégorie de la transgression de la spiritualité: un personnage sans personnalité, sans parole, essence du pathétique et des dérives du consumérisme. Ce manga, paru en 2001 au Japon, a été un énorme succès au box-office. Il a remporté l'oscar du meilleur film d'animation en 2002.

D'autres avaient choisi de porter le masque de Guy Fawkes, populaire au sein des Anonymous, rendu célèbre par le film V pour Vendetta d'Alan Moore et David Lloyd.

N.G.