BFM Business

Panama papers: la justice américaine ouvre une enquête

Preet Bharara, le procureur de New York, a indiqué avoir ouvert une enquête sur les Panama papers.

Preet Bharara, le procureur de New York, a indiqué avoir ouvert une enquête sur les Panama papers. - Spencer Platt - AFP

"Une enquête pénale a été ouverte par les autorités américaines, à la suite de la publication de milliers de documents portant sur un vaste système d'évasion fiscale. "

Même s'ils semblent peu concernés par le scandale des Panama papers - ce qui n'a pas manqué d'en étonner certains - les États-Unis passent à l'action.

La justice américaine a en effet ouvert une enquête sur des faits liés au vaste scandale d'évasion fiscale, a indiqué le procureur fédéral de l'Etat de New York, dans un un courrier adressé au Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ) qui a contribué à la publication de cette fuite massive de documents.

La publication des Panama Papers a provoqué une onde de choc mondiale, conduit à l'ouverture de nombreuses enquêtes sur le globe. Elle a notamment poussé à la démission le Premier ministre islandais et un ministre espagnol. Réagissant au scandale, le président des États-Unis Barack Obama avait estimé début avril que l'évasion fiscale, qu'elle soit légale ou illégale, était un "problème mondial".

Dans cette lettre datée du 4 avril, soit au lendemain des premières révélations des Panama Papers, Preet Bharara, l'un des procureurs les plus redoutés par Wall Street, ne précise pas les faits visés par son enquête mais demande à parler "aussi vite que possible" avec un des représentants de l'ICIJ.

Y.D. avec AFP