BFM Business

New York change de maire

Bill de Blasio, en compagnie de sa famille, a 40 points d'avance dans les sondages.

Bill de Blasio, en compagnie de sa famille, a 40 points d'avance dans les sondages. - -

Les New Yorkais votent, ce mardi 5 novembre, pour élire leur nouveau maire. Le grand favori est Bill de Blasio, un candidat atypique.

New York vote aujourd'hui, mardi 5 novembre, pour se donner un maire après 12 années de règne de Michael Bloomberg, qui ne se représente pas.

Et l'on connaît déjà de fait le nom de son successeur car il a 40 points d'avance dans les sondages. Il s'appelle Bill de Blasio. Il est franchement à gauche, pour les critères américains en tout cas. Ce qui frappe c'est qu'il a largement exposé ses proches pendant la campagne.

Bill de Blasio c'est d'abord une photo de famille aussi belle qu'elle est surprenante. Il est immense, il est blanc et sa femme est toute petite et elle est noire. Sur la photo figurent deux superbes enfants métis dont un garçon à la coiffure afro digne des années 70.

Sur le papier c'est le candidat idéal pour une ville multiculturelle où les blancs deviennent minoritaires. Le candidat des arrondissements périphériques. La revanche sur Manhattan. La famille de Blasio vit dans une modeste maison de Brooklyn.

Michael Bloomberg, un maire peu aimé

Le contraste est évidemment saisissant avec le maire sortant, le milliardaire Michael Bloomberg. Au passage, un maire qui en douze ans n'aura rien fait pour se faire aimer mais affiche un bilan qui force le respect.

Bill de Blasio affirme qu'il va donner un coup de barre à gauche et réduire les inégalités. Sa promesse emblématique : augmenter les impôts des plus riches, c'est-à-dire, pour lui, ceux qui gagnent plus de 500.000 dollars par an afin de créer des classes de maternelles pour tous les petits New-Yorkais à partir de 4 ans.

Jean-Bernard Cadier