BFM Business

Mistral: vers une annulation du contrat?

La France pourrait annuler la livraison de deux navires de guerre à la Russie.

La France pourrait annuler la livraison de deux navires de guerre à la Russie. - Georges Gobet - AFP

La France et la Russie seraient proches d'un accord pour annuler le contrat portant sur la livraison de deux navires Mistral, selon Reuters. Celui-ci est évalué à 1,2 milliard d'euros.

Finalement, la France pourrait bien faire une croix sur un contrat à 1,2 milliard d'euros. Paris et Moscou seraient en effet proches de trouver un accord pour annuler le contrat portant la livraison de deux navires Mistral, et le remboursement des sommes déjà versées, selon Reuters.

La France avait gelé la livraison des bâtiments de projection de combat l'année dernière en raison de l'implication de la Russie dans le conflit en Ukraine. 

François Hollande a d'ailleurs évoqué le dossier en tête-à-tête avec son homologue Vladimir Poutine vendredi à Erevan, en Arménie. Le chef de l'Etat français a indiqué qu'aucune décision n'avait été prise.

"Pour ce qui concerne le Mistral (...) j'en ai fixé le base: soit le Mistral est livré, ce qui n'est pas aujourd'hui notre décision, soit il est remboursé dans les formes que nous avons à discuter", a-t-il déclaré.

"C'est aussi simple que cela, et pour l'instant aucune décision n'est prise", a-t-il ajouté devant la presse en marge des commémorations du centenaire du génocide arménien.

Y.D. avec Reuters