BFM Business

Missiles: la Turquie annule un mégacontrat avec la Chine

La Turquie annule un contrat avec la Chine.

La Turquie annule un contrat avec la Chine. - Emmanuel Dunan - AFP

La Turquie a préféré laisser tomber. Le pays a annulé un mégacontrat d'un montant de 3 milliards d'euros remporté il y a deux ans par la Chine pour équiper son armée de missiles sol-air, a indiqué dimanche à l'AFP une source proche du gouvernement turc. "Cette décision a été récemment prise par le gouvernement", a déclaré cette source. Ce contrat attribué en 2013, à la surprise générale, à la firme China Precision Machinery Export-Import Corporation (CPMIEC), avait suscité l'ire des Etats-Unis.

L'information survient alors que la Turquie accueille dimanche et lundi à Antalya (sud) les dirigeants des pays du G-20, les plus riches de la planète, dont le président chinois Xi Jinping. La Turquie a décidé d'annuler le projet, à la traîne notamment en raison de la réticence de la partie chinoise de partager une grande partie de sa technologie durant plusieurs mois de longues discussions, a rapporté la chaîne d'information CNN-Türk.

D. L. avec AFP