BFM Business

Le nombre de nouveaux chômeurs aux Etats-Unis se stabilise

-

- - Pixabay

1,3 million de personnes se sont inscrites au chômage entre le 5 et le 11 juillet, soit le même niveau qu'une semaine plus tôt. Un signe positif qui pourrait être remis en cause avec les nouvelles mesures de confinement annoncées.

Alors que la flambée épidémique ne se calme pas aux Etats-Unis, la hausse du chômage semble avoir atteint un plateau. Le nombre de personnes qui se sont inscrites entre le 5 et le 11 juillet est resté quasi-stable avec 1,3 million de personnes, selon les chiffres publiés jeudi par le département du Travail.

Quant au nombre total de bénéficiaires d'une allocation, il était également en léger recul, selon des données publiées avec une semaine de décalage: 17,3 millions d'Américains touchaient ainsi le chômage au cours de la semaine achevée le 4 juillet.

Si l'on ajoute les personnes qui bénéficient d'une allocation chômage étendue dans le cadre du plan de relance américain face à la pandémie, comme les travailleurs indépendants, ce sont au total 32 millions de personnes qui perçoivent une aide financière.

Le taux de chômage à 11% contre 3,5% en février

En juin, le taux de chômage américain a diminué, passant de 13,3% à 11,1%. Ce taux reste toutefois toujours loin du plus bas historique d'avant la pandémie de Covid-19 enregistré en février (à 3,5%). 

Un signal positif confirmé par d'autres comme les ventes de détail qui progressent en juin pour le deuxième mois consécutif à +7,5%, selon les données du département du Commerce. C'est mieux qu'attendu par les analystes, qui tablaient sur une hausse de 5,2%.

Si la première économie du monde a donné des signes de reprise, l'explosion de cas de Covid-19 dans une large partie du pays pourrait compromettre ce redémarrage, plusieurs Etats ayant dû ordonner aux commerces et restaurants de fermer de nouveau.

OC avec AFP