BFM Business

Le fondateur d’eBay investit en faveur du revenu universel au Kenya

Pierre Omidyar, fondateur d'eBay

Pierre Omidyar, fondateur d'eBay - BRIAN HARKIN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Le fondateur d'eBay, Pierre Omidyar, a investi 493.000 dollars dans un projet visant à expérimenter le revenu universel au Kenya. 26.000 personnes devraient en bénéficier.

Pierre Omidyar, fondateur d’eBay, a décidé d’investir, par l’intermédiaire de sa fondation Omidyar Networks, près d’un demi-million de dollars (493.000 dollars) dans un programme visant à expérimenter le revenu universel au Kenya, révèlent Le Figaro et Le Monde. À l’origine de ce projet, l’organisation GiveDirectly qui a déjà récolté 23,7 millions de dollars grâce au financement participatif en ligne et qui espère atteindre les 30 millions de dollars pour les reverser, à terme, à 26.000 Kenyans.

Pendant douze ans, 6.000 Kenyans, parmi les 26.000, recevront 0,75 dollars par mois, soit environ la moitié du revenu moyen dans les zones rurales du pays. Il s’agit de “l’expérience la plus ambitieuse de l’histoire en matière de revenu universel”, explique Omidyar Network dont les propos sont rapportés par Le Monde. “Il est clair que les transferts monétaires ont un rôle important pour atténuer la pauvreté et autonomiser les gens”, poursuit le fondateur d’eBay.

S’il semble s’intéresser de près au revenu universel, d’autres grands noms de la Silicon Valley se penchent également sur le sujet. À l’instar de Elon Musk, PDG de Tesla, qui prédisait l’instauration du revenu universel en juin 2016: “Je pense qu’il y a de bonnes chances pour que nous finissions par avoir un revenu de base universel ou quelque chose comme ça, du fait de l’automatisation. Je ne vois pas comment faire autrement. Je pense que c’est ce qui devrait arriver ”, expliquait-il. Un mois avant, le cofondateur de Facebook, Chris Hughes, indiquait de son côté que le revenu universel avait “le potentiel de nous redonner la liberté de choisir notre travail et notre vie”.

P.L