BFM Business

Le fisc britannique publie une liste de fraudeurs

Les fraudeurs britanniques sont désormais exposés par le fisc sur leur site internet.

Les fraudeurs britanniques sont désormais exposés par le fisc sur leur site internet. - -

Pour tenter de dissuader les contribuables britanniques de frauder, l’administration fiscale a trouvé une méthode bien à elle. Elle a publié, ce jeudi 21 février, la liste de 9 contrevenants.

Joseph Tyrrell, coiffeur au 664 Prescot Road à Liverpool, condamné à 30 000 livres de redressement et de pénalités. Le bar Southport Leisure, installé au 11-15 Coronation Walk, à Southport, dans le nord-ouest de l'Angleterre, condamné lui aussi, à environ 30 000 livres de redressement. David Alan Jay, entrepreneur du bâtiment dans l'Essex, qui a écopé un redressement de 70 000 livres. Ou encore un détaillant de vin du centre du pays. La liste est courte mais précise.

L'administration fiscale britannique a publié, jeudi 21 février, sur son site internet, une première liste de personnes ayant fraudé le fisc. Pour l'instant, la liste est courte. Mais cette initiative, basée sur le principe anglosaxon "name and shame", est censée dissuader d'autres contribuables qui seraient eux aussi tentés de frauder.

Rassurer les payeurs

La liste publiée par les autorités britanniques ne contient que neuf noms de personnes ou d'entreprises. Mais leur publication envoie un message clair, a justifié le secrétaire d'Etat aux Finances, David Gauke, "c'est mal de tromper les impôts".

Cette mesure "rassure aussi les gens qui paient leurs impôts sur le fait qu'il y a des conséquences" pour ceux qui fraudent, a-t-il ajouté. "Cela encourage par ailleurs les fraudeurs à coopérer avec le fisc pour éviter de voir leurs noms publiés", a expliqué le ministre. Le fisc britannique précise que la liste sera mise à jour tous les trimestres.

Laurent Mimouni