BFM Business

Le chômage américain à son plus bas niveau depuis fin 2008

L'économie américaine a crée 236 000 emplois en février 2013

L'économie américaine a crée 236 000 emplois en février 2013 - -

L’économie américaine a créé 236.000 emplois au mois de février dernier. Un nombre imposant, qui permet au chômage de reculer à 7,7%, son plus bas niveau depuis 2008.

L’économie américaine a fait fi des craintes portant sur les coupes budgétaires. Ce vendredi 8 mars, le département américain du Travail a publié des chiffres solides, sur le front de l’emploi, pour le mois de février.

236.000 créations nettes d’emplois ont été enregistrées, et le chômage américain est descendu à 7,7% (contre 7,9% le mois précédent), son plus bas niveau depuis décembre 2008.

Les marchés réagissent à la hausse

Ce chiffre de 236.000 créations d’emploi a surpris les analystes qui tablaient sur 165.000 nouveaux postes. En conséquence, les marchés ont accéléré leur progression: le CAC40, qui évoluait jusque-là en légère hausse, a grimpé à 1,33% peu après la publication de ces chiffres.

Milan et Madrid ont progressé respectivement de 1,65% et 1,97%. Francfort et Londres ont connu des hausses plus modérées (0,71% et 0,41%).

La baisse de 0,2 point du taux de chômage a été amplifiée par une réduction de la population active. Selon les chiffres du département américain, le nombre de chômeurs officiels a, certes, diminué de 300.000 personnes. Mais, dans le même temps, la population active a compté 130.000 personnes en moins au mois de février.

"Ces chiffres ne montrent pas encore l'amélioration substantielle des perspectives du marché du travail que recherche la Fed [la banque centrale américaine, ndlr], mais ils vont dans la bonne direction", a commenté Paul Ashworth, chef économiste chargé des Etats-Unis chez Capital Economics.

La Fed mène actuellement une politique monétaire très accommodante afin de relancer l'emploi. Elle vise un taux de chômage américain de 6,5%.

Julien Marion avec AFP (texte) et Audrey Dufour (infographie)