BFM Business

La Fed laisse la porte ouverte à de nouvelles mesures d'aide

Ben Bernanke prévoir un avenir plutôt sombre pour l’économie américaine.

Ben Bernanke prévoir un avenir plutôt sombre pour l’économie américaine. - -

Lors d’une audition devant le Congrès, Ben Bernanke s’est montré pessimiste sur l’évolution de l'économie américaine. Mais le patron de la réserve fédérale donne un peu d'espoir aux marchés, en laissant la porte ouverte à de nouvelles mesures de soutien.

Le président de la Banque centrale américaine (Fed), Ben Bernanke, s’exprimait, mardi 17 juillet, devant le Congrès. Lors de cette audition, il a déclaré prévoir un avenir plutôt sombre pour l’économie américaine, les facteurs de risques s’étant multipliés ces dernières semaines. Ainsi, la Fed s'inquiète toujours de la situation en Europe, mais aussi du blocage politique aux Etats-Unis.

Faute d'accord entre républicains et démocrates, des coupes drastiques dans les dépenses vont entrer en vigueur au début de l'année 2013. Au moment même où des baisses d'impôts vont prendre fin. Une concordance d’événement qui pourrait faire caler le redressement de la croissance. Or celle-ci tourne déjà au ralenti selon la Fed. Elle sera moins vive au deuxième trimestre qu'au premier.

La fed doit viser le plein emploi

Dans ces conditions, la baisse du chômage pourrait être désespérément lente. Un élément qui pourrait paradoxalement avoir des retombées bénéfiques...

Dans ses missions, la Fed doit, en effet, viser le plein emploi. Elle pourrait alors être obligée d'agir pour soutenir l'activité. Cela fait des semaines que les marchés attendent un geste. Mais de l'avis général, il est assez peu plausible que la Fed bouge lors de sa prochaine réunion à la fin du mois de juillet.

Emmanuel Duteil et BFMbusiness.com