BFM Business

La croissance américaine perd du tonus

-

- - Rob Young - Flickr - CC

La croissance américaine perd de la vigueur. Elle a ainsi nettement marqué le pas au quatrième trimestre. D'octobre à décembre, le PIB américain a progressé de 0,7% en rythme annualisé et en données corrigées des variations saisonnières, selon la première estimation du département du commerce, contre 2% au troisième trimestre.

Les analystes s'attendaient à un ralentissement mais dans une moindre mesure, leur prévision médiane tablant sur +0,9%. Pour l'ensemble de 2015, la croissance a été de 2,4% comme en 2014.

Baisse de la consommation et de l'investissement

Malgré un hiver exceptionnellement doux jusqu'en décembre, les dépenses de consommation qui constituent les deux tiers du PIB américain, n'ont progressé que de 2,2% après avoir gagné 3% au trimestre précédent.

Pour le deuxième trimestre consécutif, les investissements des entreprises ont été dans le rouge, creusant leur retrait au 4e trimestre à -2,5%. Ce secteur a coûté 0,4 point de croissance sur les trois derniers mois de l'année. L'impact de la chute des prix du pétrole a frappé de plein fouet le secteur extractif dont les investissements dans les infrastructures industrielles ont dégringolé de 38,7% sur le trimestre, a précisé une porte-parole du ministère.

J.M. avec AFP