BFM Business

La Corée du Sud crée un fonds pour financer la réunification avec le Nord

La Corée du Nord communiste est vingt fois plus pauvre que le Sud capitaliste.

La Corée du Nord communiste est vingt fois plus pauvre que le Sud capitaliste. - -

La Corée du Sud a annoncé, ce mardi 7 août, la création d’un fonds destiné à financer une éventuelle réunification avec la Corée du Nord. Un tel rapprochement entraînerait d’importantes difficultés économiques.

Compte tenu des tensions qui demeurent entre les deux Corées depuis leur scission en 1948, une réunification tient de la politique fiction. Pour autant, au Sud, on veut y croire. Un ministère de l'Unification a déjà été mis en place. Et ce mardi, le gouvernement sud-coréen est allé encore plus loin en approuvant une loi prévoyant la division en deux comptes du Fonds de coopération intercoréenne: l'un pour la promotion de la coopération transfrontalière, l'autre pour le financement de la réunification.

Or l’écart entre les richesses des deux Corées est colossal: le Nord communiste est vingt fois plus pauvre que le Sud capitaliste, selon les estimations de la Banque centrale coréenne.

Un fonds doté de 35 milliards d'euros

Le fonds chargé de mettre à niveau les deux entités devrait être doté de 35 milliards d’euros. Ceux-ci proviendront de subsides publics et de dons privés. Ce montant correspond au coût estimé pour la seule première année après la réunification. Au total, le rapprochement coûterait 170 milliards d’euros, selon la Banque centrale sud-coréenne.

Des montants qui ne peuvent que calmer les ardeurs des partisans de la réunification, de moins en moins nombreux. D'après les sondages, l'enthousiasme des Sud-Coréens pour ce projet ne cesse de décliner.

Dorothée Balsan et BFMbusiness.com