BFM Business

L'UE annonce de nouveaux investissements à Cuba

La chef de la diplomatie européenne Federica Mogherini était en visite à Cuba.

La chef de la diplomatie européenne Federica Mogherini était en visite à Cuba. - Alejandro ERNESTO - AFP

Lors d'une visite à La Havane, la chef de la diplomatie européenne a notamment souligné que l'UE était devenue le premier partenaire commercial de l'île.

La chef de la diplomatie européenne a annoncé jeudi de nouveaux investissements et contrats avec Cuba, et souligné la volonté de l'Union européenne d'accompagner la transition politique "historique" en avril.

"Nous avons ouvert un nouveau chapitre dans nos relations" et désormais "nous souhaitons davantage d'investissements et de relations économiques avec Cuba", a ainsi déclaré Federica Mogherini à la Havane, lors de la conférence de presse clôturant sa visite de deux jours.

Elle a cependant tenu à souligner que "la situation des droits de l'homme" dans le pays était toujours importante pour l'UE. "Je pense que notre dialogue est extrêmement utile. Nos positions sont encore lointaines et différentes", a-t-il ajouté.

Au cours de cette visite, consacrée à la mise en oeuvre de l'accord historique "de dialogue politique et de coopération" conclu en décembre 2016, la Haute représentante de l'UE pour les Affaires étrangères a souligné le souhait de l'UE "d'accompagner (...) la transition présidentielle sur l'île", qu'elle a qualifiée d'"étape historique".

Trois accords de coopération signés

Raúl Castro, avec lequel Federica Mogherini s'est entretenue jeudi, abandonnera la présidence le 19 avril. Un dirigeant de la nouvelle génération devrait lui succéder pour la première fois depuis 1959.

Sur le plan économique, la dirigeante a annoncé que l'UE était devenue en 2017 le premier partenaire commercial de l'île. Elle était jusqu'alors son premier investisseur étranger. Les échanges commerciaux entre les deux parties ont dépassé 2,4 milliards de dollars en 2016.

"Il y a des obstacles, mais les états membres (de l'UE) sont les premiers partenaires commerciaux de Cuba qui se développent et bien sûr cela peut augmenter avec le nouvel accord" qui est entré en vigueur en novembre 2017, a-t-elle assuré.

Federica Mogherini a affirmé qu'au cours de sa rencontre mercredi avec le ministre cubain du Commerce extérieur et des investissements étrangers, Rodrigo Malmierca, elle avait discuté de "pistes pour accroître les investissements à Cuba".

Trois accords de coopération avec Cuba pour un montant de 49 millions d'euros, dans les secteurs des énergies renouvelables (18 millions), de l'agriculture (21 millions) et de la culture (10 millions), ont en outre été signés.

Le premier Conseil conjoint entre l'UE et Cuba se réunira le 28 février "pour avancer (...) sur les accords" de coopération, et à la fin de mois, une délégation de la Banque européenne d'investissement se rendra sur l'île pour "étudier" des accords conjoints, a souligné la représentante européenne.

Y.D. avec AFP