BFM Business

Interpol diffuse des photos des cinq tableaux volés à Paris

BFM Business
PARIS - Interpol a diffusé dans le monde entier les photos des cinq toiles de maître dérobées cette semaine au Musée d'art moderne de la ville de...

PARIS (Reuters) - Interpol a diffusé dans le monde entier les photos des cinq toiles de maître dérobées cette semaine au Musée d'art moderne de la ville de Paris, afin de rendre leur écoulement plus délicat.

Cinq tableaux de Picasso, Léger, Matisse, Braque et Modigliani ont été volés dans la nuit de mercredi à jeudi dans le musée du XVIe arrondissement de Paris, dont le système d'alarme ne fonctionnait pas.

"En diffusant une alerte mondiale via Interpol, les autorités françaises s'assurent que les polices du monde entier aient les informations nécessaires pour localiser et récupérer les oeuvres d'art volées", dit samedi dans un communiqué Jean-Michel Louboutin, directeur exécutif de l'organisation internationale de police.

"Ces peintures extraordinaires de grands maîtres sont tellement identifiables qu'elles seront difficiles à vendre sur n'importe quel marché", ajoute-t-il.

La description des oeuvres se trouve dans la base de données des oeuvres d'art volées, accessible à tous les services de police mais aussi aux commissaires priseurs ou à n'importe quel acheteur potentiel.

Les cinq oeuvres sont "Le Pigeon aux petits pois" de Pablo Picasso, "La Pastorale" d'Henri Matisse, "L'Olivier près de l'Estaque" de Georges Braque, "La Femme à l'éventail" d'Amedeo Modigliani et "Nature morte aux chandeliers" de Fernand Léger.

Le montant total estimé de ce vol s'élève à 100 millions d'euros, selon la mairie de Paris.

Clément Guillou