BFM Business

Etats-Unis: toujours pas d'accord sur la dette et le shutdown

Barack Obama a rencontré les sénateurs républicains, vendredi 11 octobre. Mais aucun accord n'a été trouvé.

Barack Obama a rencontré les sénateurs républicains, vendredi 11 octobre. Mais aucun accord n'a été trouvé. - -

Les sénateurs républicains ont rencontré Barack Obama, ce vendredi 11 octobre. Une entrevue qualifiée de "productive", mais qui n'a pas débouché sur un accord. De son côté le G20 a appelé les Etats-Unis à agir "d'urgence".

Cela ressemble à un mauvais film. Aucun accord n'a été trouvé, à l'issue d'une nouvelle rencontre d'environ 90 minutes entre Barack Obama et des sénateurs républicains, vendredi 11 octobre.

La paralysie budgétaire des Etats-Unis, communément appelé "shutdown" reste donc en l'état, tandis que la menace d'un défaut de paiement se rapproche dangereusement.

Les élus républicains ont toutefois qualifié de constructives les nouvelles discussions avec Barack Obama.

"Les discussions ont porté sur tout", a déclaré le sénateur Dan Coatrs de l'Indiana. "C'était construcitf. Mais il n'y a pas eu de résolution", a-t-il ajouté.

Le sénateur Orrin Hatch, de l'Utah, a déclaré être sorti de cette réunion avec le sentiment que la bataille fiscale allait continuer à être une "expérience difficile".

Le G20 inquiet

De leur côté, les pays industrialisés et émergents du G20 ont manifesté leur inquiétude, et pressé les Américains afin de trouver une solution rapide.

"Les Etats-Unis doivent agir d'urgence pour régler leurs incertitudes budgétaires à court terme", a ainsi indiqué le G20-Finances dans un communiqué, publié à l'issue d'une réunion à Washington.

Un peu plus tôt dans la journée, la Russie avait plaidé pour une solution "rapide", tout comme la Chine.

Y. D.