BFM Business

Etats-Unis: après le Shutdown, le plafond de la dette

Une nouvelle échéance se profile aux Etats-Unis: la question du plafond de la dette.

Une nouvelle échéance se profile aux Etats-Unis: la question du plafond de la dette. - -

Les Etats-Unis entament ce 7 octobre une seconde semaine avec une partie de l'administration fédérale paralysée par l'impasse budgétaire. Aucune issue à cette crise alors qu'une autre échéance capitale se profile le 17 octobre: celle du plafond de la dette.

Les deux camps sont au moins d'accord sur un point. La négociation sur le Budget et sur la dette forment maintenant un seul et même paquet. Ils sont d'accord aussi pour considérer que les risques sur la dette sont beaucoup plus élevés.

Le Shutdown, la fermeture partielle de l'Etat fédéral, est presque déjà de l'histoire ancienne. Ce week-end, il a été décidé que les fonctionnaires au chômage technique seraient intégralement payés. Et près de la moitié d'entre eux travaillant pour la Défense reprend le travail ce lundi 7 octobre.

Obama ne veut négocier sur rien

Pendant le week-end, chacun s'est prépositionné en fait pour la prochaine négociation sur la dette dont l'échéance est le 17 octobre. Barak Obama répète qu'il ne négociera sur rien. Il est décidé à exploiter jusqu'au bout l'erreur tactique des républicains qui se sont enferrés sur le Budget.

Côté républicain, on semble apercevoir un peu de souplesse. On parle moins de la réforme de la santé et plus de revendications plus classiques et plus raisonnables, comme la baisse des dépenses de l'Etat où la baisse des impôts.

Mais ces dernières semaines ont appris à être prudents. Ce n'est pas toujours l'hypothèse la plus raisonnable qui s'impose.

Jean-Bernard Cadier correspondant à New York