BFM Business

Shutdown américain: Lockheed Martin met 3.000 personnes en congé

Lockheed Martin met 3.000 personnes en congés sans solde

Lockheed Martin met 3.000 personnes en congés sans solde - -

Le groupe de défense, important fournisseur du Pentagone, a annoncé, vendredi 4 octobre, avoir mis 3.000 salariés en congé sans solde. Le nombre pourrait progresser si la situation aux Etats-Unis ne change pas.

La paralysie budgétaire aux Etats-Unis commence à avoir des conséquences inquiétantes. Le groupe de défense américain Lockheed Martin, important fournisseur du Pentagone, a annoncé ce vendredi 4 octobre qu'il mettrait 3.000 personnes en congé sans solde à partir de lundi suite à la paralysie partielle des services gouvernementaux aux Etats-Unis.

Il prévient dans un communiqué que ce nombre devrait augmenter toutes les semaines dans le cas où cette situation, provoquée par un désaccord entre les républicains et les démocrates sur le budget fédéral, se prolongerait.

900.000 fonctionnaires en attente

Faute d'un accord sur le budget au Congrès, les administrations centrales des Etats-Unis sont partiellement fermées depuis mardi matin, et quelque 900.000 fonctionnaires fédéraux, soit 43% des effectifs, ont été mis d'office en congés sans solde, selon les chiffres du site GovExec.

Les troupes de John Boehner, président républicain de la Chambre des représentants, opposées à la réforme de l'assurance-maladie dont un volet crucial est entré en vigueur mardi, refusent de voter un budget qui n'en supprimerait pas le financement.

Ces élus ont aussi menacé de lier cette question à celle du relèvement du plafond légal de la dette, prérogative du Congrès et nécessaire d'ici au 17 octobre.

Si le Congrès n'y donne pas son feu vert, les Etats-Unis risqueront de se retrouver en défaut de paiement à partir de cette date, une situation sans précédent et "potentiellement catastrophique" selon le Trésor. Cette perspective a provoqué une nervosité grandissante des marchés boursiers mondiaux au cours de la semaine.

Diane Lacaze