BFM Business

Etats-Unis: 2,5 millions d'emplois créés en mai malgré le coronavirus

-

- - AFP

Ce rebond inattendu déjoue tous les pronostics. Après plusieurs semaines de hausse, le taux de chômage commence à se replier pour atteindre 13,3%.

Après des semaines de destructions d'emplois du au coronavirus et au confinement de l'économie, est-ce le début de la reprise aux Etats-Unis?

Alors que les analystes tablaient sur encore 8 millions de destructions d'emplois supplémentaires en mai et un taux de chômage record à 20%, les chiffres officiels montrent au contraire un regain d'activité et donc de créations d'emplois qui alimente l'espoir d'une reprise rapide de la première économie mondiale.

L'économie américaine a en effet créé 2,509 millions d'empois, après 20,687 millions de suppressions de postes en avril, un chiffre sans précédent. Ce rebond inattendu permet au taux de chômage de se replier à 13,3% contre 14,7% un mois plus tôt, son plus haut niveau depuis 1948 et 3,5% en février, son niveau le plus faible depuis 50 ans.

Fort rebond dans les services

La situation de l'emploi s'est améliorée dans les secteurs des loisirs et de l'hôtellerie, dans la construction, l'éducation et les services de santé, ainsi que dans le commerce de détail. En revanche, elle s'est détériorée dans l'administration.

Le secteur manufacturier a créé 669.000 emplois en mai, la construction 464.000, les entreprises de services du secteur privé 2,425 millions et la distribution 367.800. Au total, l'emploi privé affiche près de 3,1 millions de
créations de postes après en avoir détruit plus de 19,7 millions en avril et près de 1,36 million en mars.

De quoi faire jubiler Donald Trump qui a tweeté: "Des Chiffres de l'Emploi Vraiment Enormes. Bien joué Président Trump (je plaisante mais c'est vrai)".

OC avec AFP