BFM Business

Esther Duflo : portrait d'une virtuose française de l'économie

(Kris Krüg)

(Kris Krüg) - -

Quelles sont les 100 personnalités les plus influentes du monde ? C'est l'objet du classement annuel du magazine Time publié vendredi. De Julian Assange, le fondateur de Wikileaks, à Justin Bieber, le cru 2011 est très éclectique. Parmi les Français, on trouve Nicolas Sarkozy, Jean-Claude Trichet, Marine Le Pen, mais aussi une personnalité beaucoup moins médiatique : l'économiste Esther Duflo.

A seulement 38 ans, elle a un CV à faire pâlir d'envie bien des économistes vétérans : normalienne, titulaire d'une chaire au Collège de France, Esther Duflo dirige son propre laboratoire au prestigieux Massachusetts Institute of Technology où elle est entrée comme professeur associé à seulement 29 ans.

Une approche très concrète de l'économie

Son thème de prédilection : la pauvreté, à travers une approche très concrète de l'économie. Elle cherche notamment à mesurer l'efficacité des programmes de lutte contre la pauvreté, les actions des ONG dans les pays en développement par exemple. Parmi ses derniers papiers, une étude sur l'impact du microcrédit dans les zones rurales du Maroc, une autre sur l'utilisation d'engrais par les paysans du Kenya.

Une future prix Nobel ?

Ses travaux intéressent même les entreprises, comme Veolia, qui lui a demandé une étude sur la distribution de l'eau courante à Tanger. Ils lui ont aussi valu une avalanche de prix, celui du meilleur jeune économiste ou encore la médaille John Bates Clarke, dont les lauréats sont souvent des futurs prix Nobel d'économie.

Anthony Morel