BFM Business

Ecoutes: réunion sous tension entre Obama et les géants du web

Une réunion sous haute tension se tenait ce 17 décembre à la Maison Blanche.

Une réunion sous haute tension se tenait ce 17 décembre à la Maison Blanche. - -

Les patrons de Yahoo, Apple, Google et autres géants américains du web rencontraient ce 17 septembre Barack Obama à la Maison Blanche. L'occasion pour eux d'évoquer le scandale des écoutes de la NSA.

Une réunion au sommet se tenait à Washington ce mardi 17 décembre. Le président américain, Barack Obama, recevait les principaux patrons des grandes entreprises du web, de Tim Cook pour Apple à Marissa Mayer pour Yahoo, en passant par Eric Schmidt pour Google.

Aucun détail n'a filtré pour le moment sur ce qui s'est dit pendant cette réunion. Mais on peut imaginer que l'ambiance devait être tendue.

Barack Obama voulait initialement parler du système informatique de l'Obamacare, l'assurance santé qu'il a mise en place. Mais les géants du web avaient fait savoir qu'ils voulaient, eux, évoquer la NSA, et ce qu'Eric Schmidt appelle "le scandale du programme de surveillance".

Des écoutes "anticonstitutionnelles"

La semaine dernière, ces mêmes patrons du web avaient publié une lettre ouverte pour exiger une réforme de ce programme, le grand danger pour eux étant, comme le stipule Marissa Mayer, la patronne de Yahoo, que les internautes perdent confiance dans les grandes marques américaines.

Pour ne rien arranger, un juge d'un tribunal civil de Washington a estimé lundi 16 décembre que la surveillance mise en place par la NSA constituait une "atteinte à la vie privée" contraire au quatrième amendement de la Constitution américaine. D'autant que ce programme n'avait pas réussi jusqu'à présent à empêcher le moindre attentat.

Barack Obama a donc dû se retrouver le dos au mur pendant cette réunion. Il s'était déjà dit prêt à prendre des mesures pour changer le système, dont il a peut-être révélé une partie du contenu à ses visiteurs, histoire de les apaiser.

Jean-Bernard Cadier correspondant à New York