BFM Business

Donald Trump veut redémarrer au plus vite l'économie américaine

Donald Trump

Donald Trump - AFP

Le président américain estime que le pic de l'épidémie est passé et devrait présenter ce jeudi sa feuille de route sur cette "réouverture de l'économie".

Malgré un nouveau record mondial de décès mercredi avec 2.569 morts en 24 heures, selon le comptage de référence de l'université Johns Hopkins, Donald Trump veut croire que le pire de l'épidémie de coronavirus est derrière lui.

"La bataille continue mais les données suggèrent qu'à travers le pays, nous avons passé le pic des nouveaux cas", a déclaré le président américain lors de sa conférence de presse quotidienne.

Le président américain a ainsi affiché sa hâte de redémarrer l'économie américaine mise à terre par la crise sanitaire, plus vite que prévu. Et ce au moment où la Fed dresse un très sombre tableau de l'économie dans le pays.

"Nous allons rouvrir des Etats, certains Etats beaucoup plus tôt que d'autres. Certains Etats pourraient en fait ouvrir avant l'échéance du 1er mai", a assuré le président américain mercredi.

"Notre stratégie agressive fonctionne"

"Demain sera un très grand jour", avait auparavant lancé Donald Trump depuis les jardins de la Maison Blanche, promettant de présenter jeudi sa feuille de route sur cette "réouverture de l'économie". 

"Il est évident que notre stratégie agressive fonctionne", a ajouté le président américain. "Ces avancées encourageantes nous ont placés dans une position très solide pour finaliser des directives pour les Etats pour rouvrir le pays", a-t-il poursuivi. "Nous allons revenir très forts, nous tous", a-t-il lancé. 

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché au monde par la pandémie, avec 27.850 morts jusqu'ici et plus de de 630.000 cas recensés

OC avec AFP