BFM Business

David Cameron met en garde contre une lente sortie britannique de l'Union européenne

BFM Business

La Grande-Bretagne risque de sortir peu à peu de l'Union européenne dont le projet est voué à l'échec si les Vingt-Sept ne s'attaquent pas à trois problèmes sérieux auxquels ils sont confrontés, estime David Cameron dans un discours qu'il avait prévu de prononcer, ce vendredi 18 janvier à Amsterdam.

Cette allocution, attendue depuis longtemps, a été reportée à la dernière minute en raison de la crise des otages en Algérie. Les conseillers du Premier ministre britannique ont indiqué qu'une nouvelle date serait prochainement annoncée. David Cameron prévoyait d'expliquer à ses partenaires que l'Union européenne est confrontée à trois défis majeurs qu'elle doit résoudre: la crise de la dette dans la zone euro, l'effondrement de la compétitivité et le déclin du soutien public, en particulier en Grande-Bretagne.

"Si nous ne répondons pas à ces défis, le danger est que l'Europe va échouer et que le peuple britannique va dériver vers la sortie", devait dire David Cameron, selon des extraits de son discours diffusés par ses services

BFMbusiness.com et Reuters