BFM Business

David Cameron: "Il ne s'agit pas de tourner le dos à l'Union européenne"

BFM Business

Le Premier ministre britannique, David Cameron, a donné quelques explications après son discours de mercredi, où il a annoncé son souhait d'organiser un référendum sur le maintien du Royaume-Uni dans l'Union européenne.

Ce jeudi 24 janvier, le chef d'Etat britannique a ainsi assuré, dans un discours prononcé au forum économique de Davos, qu'il ne s'agit pour le Royaume-Uni "de tourner le dos à l'Europe, mais bien le contraire". "Nous voulons rendre l'Europe plus flexible plus compétitive", a ainsi argumenté David Cameron, en référence à "l'Europe réformée", qu'il compte mettre en place.

"Nous devons négocier un nouvel accord pour le Royaume-Uni mais qui marchera également pour l'Europe".

Julien Marion