BFM Business

Comment l'Inde fait baisser le cours de l'or

L'once d'or a baissé de 10% en trois semaines.

L'once d'or a baissé de 10% en trois semaines. - Opacity - Flickr - CC

Le cours de l'once a chuté de 10% en trois semaines, en raison d'un hypothétique arrêt des importations indiennes d'or. La baisse ne devrait pas durer.

Le cours de l'or est au plus bas depuis février. L'once est passée mercredi sous les 1.200 dollars. Elle a perdu 10% de sa valeur en trois semaines. En cause: les événements en Inde liés aux décisions économiques prises ces dernières semaines. Explications.

Début novembre, le gouvernement a brutalement décidé de démonétiser les billets de 500 et 1.000 roupies, du jour au lendemain. Or "ces billets représentent 86% de la monnaie en circulation dans le pays", souligne Benjamin Louvet, gérant matières premières OFI AM, sur BFM Business. Et en Inde, "90% des transactions se font en liquide", ajoute l'analyste.

Des millions de personnes cherchent depuis à échanger ces billets. Dans un premier temps, les Indiens se sont rués sur les banques, très vite submergées et à court de liquidités. Et lorsqu'elles disposent encore de coupures ayant cours, un autre problème se pose pour certains citoyens de l'État-continent: "s'ils ramènent leurs billets à la banque, on leur demande d'en justifier la provenance", explique Benjamin Louvet.

C'est le moment d'acheter

Du coup, nombreux sont ceux qui préfèrent échanger leurs billets obsolètes contre… de l'or. "On a vu des primes de 50% sur l'once d'or en Inde quand elle était payée avec des billets de 500 et 1.000 roupies anciens", indique Benjamin Louvet.

Mais cette tendance va à l'encontre des intentions du gouvernement indien. S'il a démonétisé ces billets, c'est justement pour "reprendre un peu la main sur sa monnaie, de façon à éviter l'évasion fiscale", note l'analyste. Désormais, New Delhi menace de "suspendre les importations d'or pour limiter ce phénomène de fuite vers l'or, et pour maîtriser sa balance commerciale", détaille le gérant.

"Cette peur de voir l'Inde arrêter d'acheter de l'or jusqu'à mars 2017 fait s'effondrer les cours". Une nouvelle loin d'être mauvaise pour les investisseurs, estime-t-il, puisque "la baisse sera temporaire, donc c'est le moment d'acheter".

N.G.