BFM Business

Chypre: Selon Fitch, la taxe sur les dépôts bancaires augmente le risque de contagion

BFM Business

Les députés chypriotes gagnent un allié inattendu, ce jeudi 21 mars. Dans une note, l'agence de notation Fitch Ratings, a estimé que la taxe sur les dépôts bancaires,"augmente inévitablement le danger d'un risque de contagion à l'intérieur de la zone euro", mettant en garde contre ce qu'elle estime être un "précédent" dangereux.

"Nous avons placé la note des banques chypriotes sous perspective négative", explique plus loin l'agence, dans un communiqué, pour refléter le potentiel risque de défaut qui se présenterait dans le cas où ces banques feraient face à des retraits massifs.

Chypre est actuellement en train d'élaborer un "plan B", pour bénéficier de l'aide de l'Union européenne et du FMI, et éviter ainsi la faillite. Le premier plan avait été rejeté par le Parlement chypriote en raison de l'instauration controversée d'une taxe sur les dépôts bancaires, demandée en contrepartie de cette aide.

J.M.