BFM Business

Chypre est engagée dans "d'âpres négociations" avec la troïka

BFM Business

Le gouvernement chypriote assure qu'il fait tout pour résoudre la crise. Le porte-parole du gouvernement, Christos Stylianides, a ainsi déclaré, devant la presse, ce vendredi 22 mars, que d'"âpres négociations" sont en cours entre Nicosie et la troïka (Union européenne, FMI, Banque centrale européenne) pour éviter une faillite des banques de l'île.

"Dans les prochaines heures nous allons devoir prendre des décisions importantes", a ajouté le porte-parole, dans une courte déclaration.

Le pays est actuellement engagé dans une course contre la montre pour présenter un "plan B" pour obtenir l'aide internationale nécessaire à la pérennité de ses finances publiques. Le premier a été refusé par les parlementaires chypriotes, mardi 19 mars, car il imposait en contrepartie, une taxe sur les dépôts bancaires controversée.

J.M. avec AFP