BFM Business

Bourses : Wall Street et Paris, un premier trimestre dans le vert 

-

- - BRYAN R. SMITH / AFP

La Bourse de New York a terminé en hausse ce vendredi, portée par un regain d'optimisme sur les discussions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine. Même tendance à Paris et les autres bourses européennes.

Wall Street finit la semaine dans le vert. L'indice Dow Jones a gagné 211,22 points ce vendredi, soit 0,82%,à 25.928,68. Le S&P-500 a pris 18,96 points, soit 0,67%, à 2.834,40 et le Nasdaq a progressé de 60,16 points, soit 0,78%, à 7.729,32. Sur la semaine, le Dow Jones s'est adjugé 1,67%, le S&P-500 1,2% et le Nasdaq 1,13%.

Le mois de mars se termine donc sur un solde positif. Une hausse de 0,05% pour le Dow Jones, de 1,79% pour le S&P-500 et de 2,61% pour le Nasdaq. Sur les trois premiers mois de l'année, le S&P-500 affiche une progression de 13,07%, sa meilleure performance depuis le troisième trimestre 2009. Il s'agit même de sa plus forte hausse sur un premier trimestre depuis 1998.

Des marchés portés par le vent d'optimisme qui souffle sur les relations sino-américaines. Le secrétaire au Trésor américain, Steven Mnuchin, évoque des entretiens « fructueux » avec ses interlocuteurs chinois à Pékin, la presse chinoise parle également d'avancées positives pour la suite des pourparlers la semaine prochaine à Washington.

« La perspective de voir la guerre commerciale s'achever à très court terme dope la confiance des investisseurs, ce qui nous permet de terminer le trimestre sur d'assez belles hausses », estime Peter Cardillo, chef économiste de Spartan Capital Securities.

Parmi les valeurs du jour, Lyft a particulièrement brillé pour sa première séance de cotation. Le titre du principal concurrent d'Uber a fini la journée à 79 dollars après un pic à 88,60 dollars. Le prix d'introduction était fixé à 72 dollars.

Les bourses européennes également dans le vert

Les signes de progrès dans les négociations commerciales entre les Etats-Unis et la Chine ont également permis aux bourses européennes de terminer dans le vert. À Paris, le CAC 40 a gagné 1,02% pour clôturer à 5.350,53 points. Le Footsie britannique a pris 0,62% et le Dax allemand 0,86%. L'indice EuroStoxx 50 a progressé de 0,95%, le FTSEurofirst 300 de 0,56% et le Stoxx 600 de 0,6%.

Sur le trimestre, le CAC 40 s'est adjugé 13,1% et le Stoxx 600 12,3%, leur meilleur trimestre depuis quatre ans, même si le mois de mars a été moins porteur que les deux précédents en raison des interrogations sur la croissance et des incertitudes sur le Brexit.

Le pétrole en nette hausse

Les cours du pétrole ont également terminé en hausse et affichent leur meilleure performance depuis près de dix ans sur l'ensemble du premier trimestre. Le WTI a ainsi gagné 84 cents, soit 1,42%, à 60,14 dollars le baril. Le Brent a de son côté pris 57 cents à 68,39 dollars.

En cause notamment, les réductions de production orchestrées par l'Opep et l'annonce d'une nouvelle baisse du nombre de puits en activité aux Etats-Unis, au plus bas depuis près d'un an.

Les deux principales références du marché pétrolier affichent ainsi depuis le 1er janvier des hausses de 32,5% pour le WTI et 27,1% pour le Brent. Leur meilleure performance depuis le deuxième trimestre 2009.

Sandrine Serais