BFM Business

Les secrets d’un bon contenu sur les réseaux sociaux

-

- - -

Pour une entreprise, le plus difficile aujourd'hui est d’attirer un lectorat adapté. Une mission qui s’avère de plus en plus complexe tant l’information nous inonde.

La semaine dernière, pour le lancement de cette chronique, nous avons mis en avant l’importance de la ligne éditoriale et de sa définition, avant de s’atteler à la rédaction du contenu.

Un choix qui définit les axes de votre communication et vous permet de disposer de bases solides pour créer du lien avec votre audience. Place donc maintenant... au choix du contenu ! 

Diantre ! Mais pourquoi personne ne me lit ?

Ce n’est un secret pour personne, et c’est ce que nous répétons constamment à nos clients chez Arnaud & Alexis, le plus difficile c’est d’attirer son lectorat. Une mission qui s’avère de plus en plus complexe tant l’information nous inonde et les possibilités de sortir du lot s’en retrouvent obligatoirement réduites à peau de chagrin. 

Une fois les axes de votre ligne éditoriale définis, il faut réfléchir aux sujets qui composent chacun de vos grands axes. Comme nous l’avons rapidement évoqué la semaine passée, le secret du contenu, c’est de réfléchir comme son public. 

Votre choix d’écriture ne doit pas reposer sur vos envies, mais bien sur celles de votre lecteur. Cette dissociation est essentielle et vous permettra de générer un intérêt croissant de la part de votre audience. 

Il est important de se forcer à sortir du cadre institutionnel de la rédaction. Vous pouvez bien évidemment garder l’un de vos axes pré-définis pour aborder ces sujets, mais ils doivent être effacés le plus possible... au profit d’une écriture incarnée ! Le lecteur doit ressentir les valeurs de votre entreprise et se voir comme un invité privilégié, présent dans les coulisses.

Il est également important de penser systématiquement à varier les contenus mis à disposition de votre lectorat, pour que ce dernier ne se lasse pas. Le fait de disposer de plusieurs axes vous aidera fortement à vous astreindre à ce travail de variété. Il faudra ensuite, progressivement, ajouter de la variation au sein d’un même axe. 

L’histoire et l’émotion... les deux ingrédients secrets 

Deux mots clés doivent être ancrés constamment dans votre façon de communiquer et de rédiger... Il s’agit de l’histoire et de l’émotion. Des mots-clés qui font écho au story-telling, la technique de rédaction par excellence, notamment pour les réseaux sociaux !

Raconter une histoire permet de casser les codes habituels de la communication d’entreprise et intègre votre lecteur beaucoup plus facilement dans le quotidien de votre société. L’émotion quant à elle, permet de faire passer les messages avec plus de force et amène une humanité essentielle à l’ensemble de vos propos.

Deux mots-clés qu’il vous faudra appréhender et qui devront s’ancrer au fil des mois dans votre façon de communiquer.

La semaine prochaine, nous entrerons plus en détail sur les techniques inhérentes à la mise en place d’un story-telling efficace et percutant !

Arnaud BOVIERE