BFM Business

Comment créer sa communication décalée ? (Partie 2)

-

- - -

Mais concrètement, comment écrit-on de façon décalée ?

Comme nous l’évoquions la semaine passée, la communication décalée apparaît aujourd’hui comme l’axe principal, comme le choix numéro un de nombreuses entreprises quand il s’agit d’interagir avec son public !

Ton, humour, discours… autant d’éléments qui permettent de mettre en lumière une communication qui sort de l’ordinaire et qui attire le regard.

Mais concrètement, comment écrit-on de façon décalée ?

L’art de la complicité !

Nous l’avions évoqué le mois dernier lors d’un article relatif au story telling, la communication décalée est un jeu perpétuel entre l’entreprise et son lecteur. Le but est simple : créer une complicité qui personnalise le ressenti du consommateur potentiel au moment de sa lecture.

Pour ce faire, chez Arnaud & Alexis, nous conseillons régulièrement à nos clients de s’exprimer en priorité au présent, avec des phrases courtes, beaucoup de ponctuation… et des questions ! Il faut interpeller le lecteur. Pour ce faire, au début, la question reste l’élément le plus efficace. Par la suite, plus la communication décalée s’instaure au fil des mois, plus il est possible de prendre des libertés. C’est le cas notamment de la marque Innocent qui joue systématiquement avec le lieu dans lequel sa communication est exposée, notamment le métro !

L’histoire, le dialogue, la copie assumée…

De nombreux exemples regorgent d’idées plus astucieuses et créatives les unes que les autres, caractérisant le décalage inhérent à la communication.

Il est possible de raconter une histoire sous forme de roman-feuilleton par exemple, à l’image d’Alexandre Dumas dans ses grandes heures. Un moyen de maintenir le lecteur en haleine, de lui partager votre quotidien et surtout de faire en sorte qu’il se souvienne de vous. 

Ou encore de faire des contes courts, du théâtre, des sketchs... tout existe est a déjà été fait, ou presque ! Libre à vous de trouver une identité qui vous soit propre, qui définisse vos valeurs, votre état d’esprit et celui de votre entreprise !

La communication décalée peut également prendre la forme d’un contre-pied dans le secteur d’activité dans lequel vous exercez ! Il faut pour cela se positionner là ou on ne vous attend pas. De la créativité, de l’audace et de l’instinct !

Vous l’aurez compris, le décalage dépend avant tout de vous… Alors, à vos idées ! 

Arnaud BOVIERE