BFM Business

Comment bien se servir de LinkedIn pour donner de la visibilité à son entreprise

LinkedIn comporte plus de 660 millions d'inscrits.

LinkedIn comporte plus de 660 millions d'inscrits. - Pixabay

En cette période de bonnes résolutions et de nouvelle année, de nombreuses entreprises pensent à investir LinkedIn pour développer leur visibilité et se rapprocher fortement de leur audience et public cible. Décryptage de notre expert Arnaud Bovière, président de l'agence de communication Arnaud & Alexis.

Nous l’évoquions lors des dernières chroniques, LinkedIn se pose depuis plusieurs années comme le réseau social incontournable, majoritairement pour les entreprises en B2B. Près de 17 millions de Français sont aujourd’hui sur la plateforme, et plus de 600 millions de professionnels dans le monde. Chez Arnaud & Alexis, nous avons fait de ce réseau notre spécialité. C’est parti pour notre tour d’horizon des bonnes pratiques.

Bien formater sa page

L’écriture! Quel beau sujet. Sur LinkedIn plus qu’ailleurs, la plume est essentielle. Si vous souhaitez développer votre réseau et vous connecter à des centaines de professionnels, il faudra dans un premier temps refaire votre page de profil. Eh oui ! Quel est votre réflexe quand vous recevez une demande de connexion? Voir qui vous l’a envoyée. Il faut donc se mettre dans la peau du réceptionneur. Son réflexe sera le même, il ira voir votre profil.

Même si vous n’êtes pas à l’aise avec la langue de Molière, essayez malgré tout de faire un effort pour construire un "résumé" d’une dizaine de lignes. Nous conseillons généralement de le scinder en deux paragraphes. Le premier présentant votre parcours professionnel, le second se référant davantage à la structure que vous avez créée ou l’entreprise dans laquelle vous évoluez. Il faut donner envie au réseau d’interagir avec vous. Optez donc pour une écriture simple, fluide... constituée de phrases. Les suites de tirets et bullet points sont à bannir.

Une fois ce mécanisme bien pris en main, il vous reste à réitérer ce travail pour l’ensemble de vos "expériences". Pensez à bien ajouter vos études, à référencer les pages entreprises des structures dans lesquelles vous avez travaillé, une photo et un joli bandeau, et ce sera bon. Votre page est prête.

Développer son réseau et prendre contact

Continuons à faire les choses dans l’ordre. Avant de prendre la parole régulièrement sur LinkedIn dans l’optique de devenir un expert dans votre secteur d’activité, il faut d’abord développer votre audience. C’est en effet cette dernière qui lira vos contenus et qui les partagera au reste du réseau.

Il est important de construire son réseau intelligemment. LinkedIn étant le réseau professionnel le plus vaste au monde, il est aisé de se perdre en chemin. Ciblez dans un premier temps des secteurs d’activité ou des postes en particulier. Par exemple "directeur marketing", "head of marketing", "marketing director". Trois entités différentes pour une cible unique. Il est important une fois encore de se mettre à la place de son audience pour réfléchir aux termes qu’elle pourrait utiliser, car de nombreuses occurrences définissent le même intitulé de poste.

Une fois le réseau développé, il est fortement conseillé d’interagir avec ses "nouveaux abonnés". Un moyen simple et efficace pour travailler sa prospection. Attention cependant, sur LinkedIn la vente ne marche pas. L’art réside ici dans le message qui est envoyé. Le story telling, dont nous parlions récemment, sera votre principal atout. Il est important de raconter une belle histoire, d’embarquer le lecteur dans votre univers, de le faire rêver. Ajouter à cela quelques chiffres clés, comme le nombre de salariés, de clients, d’années d’existence, pour rendre concret l’ensemble. La plupart des utilisateurs de LinkedIn jouent cette carte du réseau social et acceptent l’échange. Faites de même.

La visibilité, une opportunité d’influence

Une fois que votre page de profil est refaite, et votre réseau développé, vous êtes prêt pour prendre la parole.

Raconter le quotidien d’une entreprise n’est jamais évident, voici donc quelques exemples de sujets qui font mouche à chaque fois. La mise en avant d’un collaborateur, une photo d’équipe commentée avec un angle particulier, l’anniversaire d’un client accompagné, une veille sur votre secteur d’activité, un prix ou une distinction obtenue. Chaque post doit contenir un événement, une information centrale que vous partagez. Optez également pour une écriture simple et fluide.

Les posts sur LinkedIn ne pouvant excéder 1.300 caractères, nous conseillons généralement des textes courts (entre 800 et 1.100 caractères).

Vous voilà maintenant armé pour partir à l’assaut de LinkedIn. Arnaud & Alexis a trouvé la quasi-totalité de ses clients sur LinkedIn, soit 105 entreprises en moins de trois ans. A votre tour.

Arnaud Bovière, président de l'agence de communication Arnaud et Alexis