BFM Business

Les BFM Awards, la vitrine de BFM Business

La 9eme cérémonie des BFM AWARDS en direct de la Salle Gaveau

La 9eme cérémonie des BFM AWARDS en direct de la Salle Gaveau - -

La France est-elle vraiment en panne d’idées, et d’enthousiasme? Pas sûr du tout. À BFM Business, nous sommes même convaincus du contraire. Le palmarès de cette neuvième édition parisienne des BFM Awards illustre la diversité de la France qui gagne.

De Revol, la PME familiale née en 1789, à Criteo la pépite technologique tout juste cotée au Nasdaq, ou à l’empire du luxe piloté par Bernard Arnault, les profils des vinqueurs des BFM Awards 2013 sont multiples. Une constante: l’envie d’entreprendre. Depuis novembre 2005, les BFM Awards ont distingué des dizaines de femmes et d’hommes chefs d’entreprise.

À Paris, à Lyon, à Lille, ou même à New York, chaque cérémonie a mis en lumière des réussites exceptionnelles obtenues grâce à l’audace, la conviction, l’enthousiasme, la vision de quelques-uns. Le cru 2013 s’inscrit dans la même trajectoire.

Il y a eu les André Citroën, Paul Ricard, Francis Bouygues et autres grands entrepreneurs. Il y a aujourd’hui tous nos lauréats des BFM Awards. Il y a tous les autres, auxquels BFM Business s’adresse jour après jour. Ils sont la France d’aujourd’hui et encore plus celle de demain.

BFM Business est avec eux. Avec vous.

Suivre l

Cette passion d’entreprendre, BFM Business la partage! Pour aller plus loin, pour voir au-delà, faire bouger les conservatismes. Et en braquant les projecteurs sur ces entrepreneurs à succès, les BFM Awards font un acte militant au service de l’entreprise en même temps qu’ils sont une vitrine de l’état d’esprit affiché au quotidien sur nos antennes.

Tous les jours, à la télévision, à la radio, et sur le Web, BFM Business affiche sa différence et ses convictions. Suivre l’information économique, raconter la vie des affaires, expliquer et commenter les événements, donner la parole aux acteurs de l’économie permet de mieux comprendre, d’anticiper, d’agir. BFM Business est un outil de travail.

Unique en son genre, porte-drapeau de celles et ceux qui font bouger les lignes et préparent la France de demain, BFM Business peut jouer les porte-parole. C’est sur notre antenne que le mouvement des Pigeons a pris son envol. Que le texte sur les auto-entrepreneurs a été le plus, disons, commenté… Ou que le projet de taxer rétroactivement les PEA a été le plus dénoncé.

Parce qu’il y avait là matière à affaiblir l’économie du pays. Parce qu’il y avait urgence. Faire œuvre de pédagogie est indispensable. "Il est temps de parler d’économie", clame notre signature d’antenne. Un slogan qui affiche la couleur. Oui, la France doit s’intéresser à l’économie pour repartir de l’avant.

Pour suivre et mieux comprendre ce qui se passe chez nous et hors de nos frontières. Pour prendre la pleine mesure des enjeux du monde globalisé et des défis qui se posent à notre pays. Pour soutenir les entreprises, grandes et petites, dans cette reconquête. Pour encourager les entrepreneurs et faire mentir les sondages indiquant que les Français seraient parmi les plus pessimistes de la planète.

BFM Business joue son rôle.

Les BFM Awards en sont la preuve.

Guillaume Dubois et vice-président de BFM Business